Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Ne mangez surtout pas ces yaourts contaminés ! Rapportez les en magasin

Publié par Jessy le 25 Nov 2021 à 11:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il n’est pas forcément bon d’acheter des yaourts en ce moment. Le site Rappel Conso a indiqué sur son site que plusieurs références de yaourts sont concernées par un rappel important. Ces produits sont suspectés d’avoir de l’oxyde d’éthylène à l’intérieur. Si vous êtes concernés, ne consommez pas vos yaourts.

>>> À lire aussi : KFC : Cette distribution de poulet gratuit à ne pas manquer

La marque Nova touchée par un important rappel de yaourts !

Plusieurs références de yaourts aux fruits mixés sont rappelées en urgence après la découverte d’oxyde d’éthylène lors d’un test produit. Pour éviter tout danger, la marque Nova rappel ses produits. Si vous avez acheté des yaourts de cette marque, il est donc déconseillé de les consommer.

Les produits « bulgy » vendus sous la forme 4×125 grammes, comme le rapporte Yahoo actualité, ont été distribués dans la France entière. Niveau consommation, la date est comprise entre le 22 et 26 novembre. L’oxyde d’éthylène a été testé en teneur supérieure au règlement de production. Mais Nova n’est pas la seule marque touchée par ce rappel. D’autres yaourts aux fruits mixés sont rappelés pour les mêmes raisons.

auchan rappel produits yaourts

>>> À lire aussi : Les meilleurs plats cuisinés à la cocotte

 L’oxyde d’éthylène, c’est quoi ?

L’oxyde d’éthylène est présent dans de nombreux produits alimentaires. Il ne doit cependant pas dépasser une certaine limite maximale réglementaire. Dans ce cas précis, la limite a été largement atteinte. C’est un gaz incolore inflammable qui a la capacité de se dissoudre dans l’eau ou dans l’alcool. Commercialisé depuis 1900 dans le monde entier, des études ont démontré ses dangers sur la santé.

En 1994, le CIRC, l’agence de recherche sur le cancer de l’OMS, a tiré la sonnette d’alarme. Depuis, l’oxyde d’éthylène est classé parmi les agents cancérigènes pour l’Homme. Ce n’est qu’en 2009 que le CIRC limite sa teneur afin d’éviter les cancers lymphocytaires, hématopoïétiques et les cancers du sein.

>>> À lire aussi : Les thés Lipton vendus pour 4,5 milliards d’euros

 Source : Yahoo actualités  / Cancer Environnement