Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Découvrez l’histoire très coquine qui se cache derrière le Tiramisu !

Publié par Mélaine le 20 Mai 2021 à 16:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si pour vous, un Tiramisu était un simple Tiramisu, vous allez tomber de haut. Parce que cette pâtisserie a sa petite histoire plutôt … Coquine ! Il y a fort à parier que vous ne verrez (et ne mangerez) plus jamais votre Tiramisu de la même manière !

La suite après cette publicité

Une histoire de Tiramisu

Qui s’est déjà posé la question de savoir d’où venait le Tiramisu ? Moi. Alors je vous explique.

Tout d’abord, il faut savoir qu’on a du mal à dater sa création et à connaître sa recette exacte. Pour la simple et bonne raison que cette pâtisserie traditionnelle italienne n’est arrivée dans les livres de recettes de cuisine que dans les années 1960. Pour autant, elle a sa petite histoire assez olé olé !

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Nous sommes au XVIIème siècle et le duc souverain de Toscane Cosme III de Médicis se rend, au gré d’un voyage, dans la ville de Sienne. Le connaissant grand amateur de nourriture, les habitants l’accueillent dignement en lui confectionnant un gâteau à base de mascarpone, de café et de biscuits.

Il n’en fallait pas plus pour que le duc tombe amoureux de la pâtisserie et en parle à tous. Désormais, elle s’appellera la « zuppa del duca », « la soupe du duc ». A la cour de Florence, le bruit court que ce dessert, le préféré du duc, aurait un avantage non négligeable : il animerait les désirs de ces messieurs.

tiramisu

>>> À lire aussi : Les 10 aphrodisiaques les plus puissants et simples à se procurer

La suite après cette publicité

Le Tiramisu, aphrodisiaque de l’époque

La rumeur prétend que la « zuppa del duca » réveillerait les hommes avant de faire l’amour. Il n’en fallait pas plus pour que la recette se répande à vitesse grand V.

Il paraîtrait même qu’avant même que le duc ne la goûte, certaines femmes utilisaient déjà les propriétés du Tiramisu. Au XVème siècle déjà, les Vénitiennes offraient cette pâtisserie à leurs amants. Les prostituées de l’époque s’en servaient pour leur activité … Et celle de leurs visiteurs. C’est pourquoi on trouvait déjà le gâteau dans les maisons closes de l’époque.

La suite après cette publicité

Tant et si bien qu’après l’avoir baptisé « la soupe du duc », un nouveau nom s’est imposé. Celui que l’on connaît aujourd’hui : le Tiramisu. Un nom qui, en italien, est assez coquin puisqu’on peut le traduire par « relève-moi », « redresse-moi » ou « tire-moi vers le haut ». Allusion, quand tu nous tiens.

Le temps et la science sont passés par là et l’analyse de la recette a dissipé sa réputation sulfureuse. Il faut dire que les ingrédients que contient le Tiramisu ne sont pas vraiment aphrodisiaques : œufs, sucre, mascarpone, alcool, biscuit, café froid et cacao en poudre n’ont rien de transcendant.

Toujours est-il que le nom, lui, a traversé les siècles. Tout comme la recette.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Que signifie le mot « Tchoin » ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.