Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Inflation : Un produit phare de l’été va voir son prix fortement augmenter

Publié par Gabrielle le 25 Juil 2022 à 19:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vous l’avez sans doute remarqué mais le prix du panier de courses ne cesse d’augmenter. C’est la conséquence de la guerre entre l’Ukraine et la Russie, ainsi que les conditions météorologiques. Un produit phare de l’été n’est pas épargné par l’inflation et va voir son prix augmenter.

Les glaces vont coûter plus cher cet été

C’est un rituel pour beaucoup de Français lors de leurs vacances au soleil : manger une glace. Mais cette année, ce petit plaisir risque de faire mal à votre porte-monnaie. Après le carburant, l’huile ou la moutarde, c’est au tour des glaces de voir leur prix grimper en flèche.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Le prix de la glace a augmenté de 5 % depuis un an. Cette hausse de prix concerne les supermarchés ainsi que les glaciers. Si vous voulez vous offrir une gourmandise rafraichissante cet été, il faudra donc débourser plus d’argent que prévu.

« En bord de mer, ça devrait être rare de trouver une boule à 2,50 € chez un artisan glacier. On sera plutôt autour des 3 € » , estime Bruno Aïm, le président de la Confédération nationale des glaciers de France. Quelles sont les raisons de cette augmentation ? On vous dit tout !

glaces

Hausse des prix des matières premières

Vous vous en doutez, le principal facteur des hausses de prix est la guerre entre l’Ukraine et la Russie. Ce conflit entraîne des pénuries de marchandises. La rareté de certains ingrédients entraîne une augmentation des prix des matières premières qui se répercute sur le prix du produit final.

« Les framboises ont pris 70 % d’augmentation ces derniers mois, les œufs 60 %. Quant aux stabilisants, qui donnent la texture à la glace, on les achetait auparavant entre 15 et 18 € le kilo, alors qu’on est maintenant entre 45 et 55 € le kilo » , détaille Bruno Aïm, au Figaro.

Les aliments ne sont pas les seuls à augmenter, le prix de l’énergie est lui aussi en forte hausse. Les artisans voient leurs factures d’électricité gonfler considérablement puisqu’ils ont des appareils comme les congélateurs branchés en permanence.

0