Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« À une journée près, c’était trop tard » : des enfants gravement malades après le rappel des pizzas Buitoni

Publié par Gabrielle Nourry le 29 Mar 2022 à 22:04

Le 18 mars, Buitoni a rappelé l’ensemble des pizzas de la gamme Fraîch’Up en raison de la présence de bactéries Escherichia coli. Deux enfants sont décédés et de nombreux autres sont tombés malades. Plusieurs familles envisagent une action en justice.

>>> À lire aussi : Attention rappel de pizzas : Elles seraient contaminées par une bactérie

Rappel de pizzas de la marque Buitoni

Le 18 mars dernier, toutes les pizzas surgelées Buitoni de la gamme Fraîch’Up ont fait l’objet d’un rappel massif, suite à la détection de bactéries Escherichia coli dans la pâte de plusieurs produits.

Dans un communiqué publié le 18 mars, les autorités sanitaires avaient identifié 58 cas de syndromes hémolytiques et urémiques graves. « Les analyses (épidémiologiques, microbiologiques et de traçabilité) menées suggèrent, à ce stade, un lien possible avec la consommation de pizzas surgelées de la gamme Fraîch’Up de la marque Buitoni » , indiquaient-ils.

Les enfants malades étaient âgés de 1 à 18 ans avec une moyenne d’âge de 5 ans et demi. Ils ont présenté des symptômes entre le 10 janvier 2022 et le 10 mars 2022. Deux enfants sont même décédés.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
pizzas

Les parents d’enfants malades envisagent une action en justice

Ce lundi 28 mars, plusieurs familles dont les enfants sont tombés malades après la consommation de ces pizzas, ont témoigné sur RMC. Parmi eux, Chloé, la mère de Robin âgé de 12 ans, qui a mangé une pizza de la gamme Fraîch’up de Buitoni.

« À une journée près, c’était trop tard. Il sera condamné à vie au régime sans sel et il aura peut-être des problèmes de reins plus tard. C’est devenu une angoisse permanente, toutes les nuits je me lève pour voir s’il va bien » , raconte-t-elle.

L’ensemble des parents envisagent une action en justice. De son côté, le groupe Nestlé dont fait partie la marque Buitoni, n’a pas souhaité réagir. Le groupe assure qu’il n’existe pas de « lien avéré entre ses produits et les intoxications » .

>>> À lire aussi : Un restaurant propose une pizza d’un kilo

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.