Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

McDonald’s : Cette mauvaise nouvelle qui ne vous donnera pas envie d’y retourner

Publié par Romane TARDY le 06 Sep 2022 à 9:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

McDonald’s reste la chaine de fast-food indétrônable. Toutes les générations, tous les pays en sont amateurs. Pourtant, cette habitude pourrait vite changer. En effet, les prix seraient en train d’exploser alors que les burgers réduiraient en taille.

McDonald’s : des prix qui flambent ?

Cette personne qui a volé des hamburgers l’avait peut-être pressenti. Les prix de la chaine de restauration rapide seraient en train d’exploser. En Australie particulièrement, des clients réguliers se sont plaints. Une comparaison entre les prix des articles en 2019 et en 2022 révèlerait que la plupart des produits coûtent plus cher.

Les amateurs de McDonald’s ont également remarqué que certains éléments des menus sont encore plus coûteux quand ils sont commandés via UberEats plutôt que consommés sur place. Dans cette comparaison entre 2019 et maintenant, on découvre que les prix des burgers auraient augmenté de 30 à 40% et même 49% pour le Double Cheeseburger. L’augmentation est moindre pour le traditionnel Big Mac (20%). Même la boite de nuggets est désormais plus cher, tout comme les wraps, les boissons et les glaces.

Des burgers plus petits ?

Comme ce qu’a dénoncé l’ONG Foodwatch, d’autres clients se sont plaints de la réduction de la taille des burgers. Des acheteurs ont écrit sur la toile : « Est-ce que le Filet-O-Fish de McDonald’s a toujours été aussi petit ? Je ne me souviens pas que c’était un mini, de la taille d’un enfant comme ça ? » , « Nous avons eu des Big Mac la semaine dernière. Non seulement les petits pains ont rétréci, mais les galettes de viande étaient si fines que nous pouvions voir littéralement à travers elles. C’était comme s’ils les avaient coupées en deux » .

Dans un communiqué, McDonald’s s’est justifié auprès de Daily Mail Australia: « En tant qu’entreprises individuelles, les prix de McDonald’s sont fixés au niveau du restaurant. Comme toutes les entreprises, nous révisons de temps à autre les prix des menus et tenons compte de plusieurs facteurs, notamment l’environnement de coûts plus élevés dans lequel nous opérons » . C’est évidemment l’inflation et l’augmentation des prix de production mondiaux qui jouent dans cette décision de la chaine de restauration rapide. Un porte-parole a par contre déclaré « qu’il n’y a eu aucun changement dans la taille des hamburgers » .

0