Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

« Plus de 4400 aliments concernés » ! Scandales sanitaires : de la sauce soja fait désormais l’objet d’un rappel

Publié par Céline le 15 Avr 2022 à 14:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le rappel massif de chocolats Kinder, mais aussi le scandale des pizzas Buitoni, un grand nombre de Français s’inquiète de plus en plus de ces rappels en cascade. Alors que plusieurs scandales sanitaires ont éclaté ces dernières semaines, il faut dire qu’il y a de quoi se poser des questions !

D’autant plus lorsque l’on apprend aujourd’hui qu’un nouveau produit alimentaire fait l’objet d’une procédure de rappel. Cette fois, il s’agit d’une sauce soja… Eh bien évidemment, celle-ci est très utilisée et vendue partout en France !

Les vidéos du jour à ne pas manquer
Scandales sanitaires un nouveau produit alimentaire fait l'objet d'un rappel !

Pixabay

Un nouveau produit alimentaire fait l’objet d’un rappel

La sauce soja est très appréciée, et ce, depuis quelques années désormais ! Il faut dire qu’elle est rapidement devenue un indispensable des cuisines. Très pratique, elle peut être utilisée dans les vinaigrettes, les marinades ou bien tout simplement pour apporter du parfum à un wok de légumes ou à une pièce de viande ! C’est donc très facilement qu’elle a trouvé sa place sur la table des Français.

Mais soyez dorénavant vigilant ! Si vous avez récemment acheté une sauce soja, ou bien encore si vous comptez en utiliser prochainement pour relever l’un de vos plats, deux d’entre elles sont actuellement dans le viseur des autorités sanitaires et font l’objet d’une procédure de rappel.

Les sauces Shoyu et Tamari Danival concernées

Est concernée par ce rappel volontaire, la marque Danival. En détail, il s’agit de la sauce Shoyu, sauce de soja réduit en sel, disponible sous format bouteille 50cL. Leur commercialisation a eu lieu du 15/03/2022 au 14/04/2022. Mais aussi la sauce Tamari sauce de soja réduite en sel -25%, également en bouteille de 50cL. Et avec des dates de commercialisation identiques.

Le motif du rappel serait dû à une instabilité microbiologique du produit. Le risque encouru par le consommateur est l’absorption de contaminants biologiques. Si vous avez acheté l’un de ses produits, les autorités conseillent de ne plus le consommer et de rapporter le produit au point de vente. Ou bien tout simplement de le détruire.

Actuellement, le site gouvernemental Rappel Conso compte plus de 4 400 aliments concernés par des procédures de rappels. Gâteaux, fromages, sucre blanc en morceaux, graines toastées, et même certains compléments alimentaires ! Depuis quelques jours, de nombreux Français se demandent pourquoi ces procédures sont aussi nombreuses… Et s’il devient nécessaire de s’inquiéter.

0