Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Arnaque, nocif pour la santé : ces produits de fêtes sont à éviter !

Publié par Lucie le 20 Déc 2020 à 9:30

6. Rillettes de Thon Blanc – GUYADER

Foodwatch a remarqué que le thon « débarqué en Bretagne », n’est pas pour autant du poisson breton. En effet, les ingrédients qui composent le produit ont une origine qui est inconnue.

7. Rillettes de Poulet Rôti en Cocotte – BORDEAU CHESNEL

Foodwatch a averti les consommateurs sur la supercherie de la marque. En effet, ils ont indiqué : « Bordeau Chesnel a incurvé le fond de ses pots de rillettes au poulet rôti. Le résultat est bluffant : environ 13% de rillettes en moins et autant de vide supplémentaire ! Une belle arnaque sur l’étiquette pleine de vide » . 

8. L’Extra Tendre de canard – Le Gaulois

 

L’organisation met en garde sur le contenu du produit. En effet, celui-ci contient du nitrite de sodium. Foodwatch a déclaré : « Les nitrites et nitrates ajoutés dans notre alimentation présentent un danger pour la santé. Lorsqu’on les ingère, ils peuvent contribuer à la formation de composés cancérogènes probables et favoriser l’apparition de cancer colorectal, le deuxième cancer le plus mortel après celui des poumons, et de cancer de l’estomac. Les nitrites peuvent également augmenter le risque d’apparition de maladie du sang, en particulier chez les personnes à risque » . 

9. Les Papillotes Noir Chic – RÉVILLON CHOCOLATIER

Foodwatch a averti sur la composition de ces chocolats. Ils contiennent de l’huile de palme, un ingrédient controversé pour son impact sur la santé, l’environnement et les droits humains.

10. Truffes Fantaisie – CÉMOI

Foodwatch a averti les consommateurs sur l’ingrédient principal de ces truffes, l’huile de palme. De plus, la boîte de ce produit est à moitié vide (plus de 50%).

11. Bâtonnets Les Pralinés – Lindt

Foodwatch a remarqué la présence d’huile de palme dans les bâtonnets. L’organisation a alors rappelé que ce produit est mauvais pour la santé : « la présence en grande quantité d’acides gras saturés dans l’huile de palme contribue à augmenter le mauvais cholestérol et les risques cardio-vasculaires » . 

À lire aussi : Selon 60 millions de consommateurs, voici les pires marques de saumons fumés !