Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Scandale Buitoni : Après la mort de deux enfants, nouveau rebondissement dans l’enquête

Publié par Céline le 13 Mai 2022 à 12:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On aurait presque envie de dire enfin ! Nous apprenons aujourd’hui que les investigations sur le scandale des pizzas Buitoni, contaminées à E.coli et suspectées d’avoir provoqué le décès de deux enfants, ont été confiées ce jeudi 12 mai à un juge d’instruction.

Scandale Buitoni Après avoir tué deux enfants, l'affaire est enfin confiée à un juge d'instruction !

Après le décès de deux enfants, l’affaire des pizzas Buitoni contaminées confiée à un juge d’instruction !

Ce jeudi 12 mai, une information judiciaire a été ouverte, après que des enfants aient été intoxiqués en consommant des pizzas contaminées Buitoni. Les investigations seront donc désormais réalisées par un juge d’instruction.

Cette information judiciaire est ouverte pour des chefs d’homicide involontaire à l’égard d’une personne ou encore pour blessures involontaires sur 14 personnes. Mais aussi pour avoir commis une tromperie sur marchandise occasionnant un danger pour la santé de l’homme et vente de produit alimentaire servant à l’alimentation falsifié ou bien encore corrompu et donc nuisible à la santé. Et enfin mise sur le marché d’un produit dangereux pour la santé et également mise en danger d’autrui.

Olivier Véran prend enfin la parole !

Ce jeudi matin, Olivier Véran a souhaité réagir sur l’affaire chez nos confrères de BFMTV – RMC. « Deux enfants sont morts d’avoir mangé une pizza (…) c’est poignant » , a-t-il attesté. Le ministre de la Santé se dit d’ailleurs être tout simplement dévasté par ce drame humain absolument terrible.

Il assure à ce sujet s’associer pleinement à la douleur et à la détresse de cette famille, qu’il n’a pas pu contacter. En effet, il ne pouvait pas connaître l’identité des victimes en raison du secret médical. D’ailleurs, il affirme que s’ils désirent le contacter directement, il leur répondra évidemment. Olivier Véran souhaite, bien entendu, qu’il n’y ait pas une ambiguïté sur son émotion, ainsi que sur la détermination du gouvernement à assurer la sécurité alimentaire et à nmettre enfin la lumière sur cette terrible histoire.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0