Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. High-Tech

Il achète un iPhone à la Fnac et découvre un morceau de carrelage à la place

Publié par Gabrielle Nourry le 24 Juil 2022 à 20:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un client qui venait d’acheter un iPhone 13 neuf à la Fnac a eu une très mauvaise surprise en rentrant chez lui. En ouvrant la boîte, qui était encore sous scellée, il découvre qu’à l’intérieur se trouve… un morceau de carrelage.

Il offre ce qu’il croit être un iPhone à sa conjointe

Mardi 19 juillet, un client se rend à la Fnac du centre commercial Parly 2, au Chesnay-Rocquencourt dans les Yvelines. Il souhaite faire un joli cadeau à sa femme et lui achète un iPhone 13 d’une valeur de 859 euros grâce à une promotion. L’acheteur vérifie que la boîte est correctement scellée et rentre chez lui.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

L’homme offre alors le cadeau à sa conjointe. Mais cette dernière pense que son compagnon lui fait une blague quand elle ouvre la boîte. « Il y avait un morceau de carrelage à l’intérieur, avec les bords arrondis pour prendre la forme d’un iPhone. J’étais dans tous mes états, je me suis demandé s’ils allaient me croire à la Fnac » , explique-t-il.

Un morceau de carrelage a été découpé au poids et à la forme de l’iPhone. Furieux, le client est retourné à la Fnac avec la fameuse boite. Heureusement, l’employé le prend au sérieux et fait rapidement le lien avec un autre acheteur.

La Fnac a été victime d’une arnaque par un acheteur

L’employé de la Fnac explique qu’un autre client a acheté un iPhone 13 en espèces quelques heures avant lui. Mais l’individu est revenu peu de temps après en réclamant un remboursement car la personne à qui il devait l’offrir n’en voulait plus.

« Au niveau du poids de la boîte, ça correspondait et il y avait toujours les scellés. Il n’y a pas plus de contrôles que ça sur les retours » , explique le client. Des faits similaires ont été répertoriés dans d’autres magasins d’appareils électroniques en Ile-de-France. C’était la première fois que ce magasin Fnac était ciblé.

La direction de la Franc a déposé plainte. Le client victime de cette arnaque s’est finalement vu remettre un iPhone neuf. « J’attends toujours un geste commercial en compensation du temps perdu. Si je témoigne c’est pour prévenir les gens, qu’ils vérifient leurs achats car c’est vraiment l’ascenseur émotionnel » , explique-t-il au Parisien.