Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Piratage : les données bancaires de 40 000 Français divulguées sur Internet

Publié par Gabrielle le 05 Août 2021 à 18:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les données de plus d’un million de cartes bancaires ont été postées sur Internet. Ce piratage concerne 40 000 Français dont les données bancaires ont été mises en ligne gratuitement sur le Darknet. C’est ce qu’a révélé  le site spécialisé en cybersécurité Zataz le 3 août. Plusieurs dizaines de pays seraient concernés.

cartes bancaires

>>> A lire aussi : WhatsApp : méfiez-vous de cette nouvelle arnaque par message

Les données bancaires de 40 000 Français divulguées

Pour faire la promotion de sa boutique de données volées, un hacker a publié gratuitement une liste d’un million de coordonnées bancaires. Ce piratage concerne exactement 46 425 cartes bancaires françaises. Mais la France n’est pas le seul pays touché puisque le hacker a également les données de cartes italiennes, turques, canadiennes belges, luxembourgeoises… Au total, ce sont plusieurs dizaines de pays qui sont concernés.

Le fichier dévoilé liste un nombre important de données : les 16 chiffres des cartes, la date de validité, le CVV, l’adresse postale ou encore l’adresse électronique. Pour certaines cartes, même des numéros de téléphone ou des adresses IP ont été dévoilés.

D’après Damien Bancal, expert en cybersécurité, aucune de ces informations n’aurait été exploitée par « le moindre malveillant » .

L’origine est encore inconnue

Le hacker a mis à disposition ces informations gratuitement pour attirer des éventuels consommateurs. Il s’agit d’un échantillon gratuit pour vanter sa boutique de vente de cartes bancaires et de numéros de sécurité sociale. Le pirate informatique souhaitait faire la publicité de 2,6 millions de données bancaires qu’il vend à l’unité environ 6 dollars, soit 5 euros.

L’origine des données est incertaine. Selon les informations du hacker, les données bancaires auraient été collectées entre 2018 et 2019. Les cartes sont donc encore valides entre 2021 et 2027.

Il est difficile d’identifier la provenance des données puisque la personne qui vend n’est peut-être pas le hacker mais un revendeur. Il est également courant que des utilisateurs s’approprient une ancienne fuite de données.

>>> A lire aussi : Attention : cette fausse application vole vos données bancaires !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0