Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Humour

Balenciaga vend des pulls complètement déchirés à plus de 1000 euros

Publié par Nicolas F le 21 Août 2021 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La marque de prêt-à-porter de luxe Balenciaga pousse toujours plus loin la provoc’. La marque s’est imposée avec des collections qui suscitent souvent le débat, remettant tantôt au goût du jour des tenues jugées ringardes, tantôt des looks dénigrés car perçus comme trop populaires et parfois même, des tendances qui dérangent, comme la conception de sabots Crocs avec des hauts talons.

À présent, c’est la nouvelle collection très destroy de Balenciaga qui est la cible des critiques. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, la marque propose des vêtements usés à outrance, déchirés, presqu’en lambeaux… pour plus de 1000 euros.

>>> À lire aussi : Balenciaga fait un flop en réamorçant la chemise dragon, qui fut une grande tendance… des années 2000 !

La marque préférée des célébrités propose des vêtements très destroy

Des vêtements en lambeaux, des guenilles et des pièces de tissus rapiécées, voilà à quoi ressemblent certaines pièces de la dernière collection de Balenciaga. Certains d’entre nous n’osent même pas faire les poussières avec leurs anciens t-shirts troués. Ils feraient bien de les garder car ils pourraient devenir tendance ! Balenciaga vend cette année des pulls détricotés, comme si les fils avaient été mangés par les mites. Il y a également un sweat à capuche troué de partout, ou un pull à col roulé oversize, lui aussi déchiré.

>>> À lire aussi : Découvrez le prix choquant d’un simple t-shirt blanc vendu par Prada

Quand la mode des vêtements troués est poussée à son extrême

Ceux qui avaient déjà du mal à apprécier les jeans troués et la mode des vêtements délavés, auront très certainement du mal à comprendre en quoi ces vêtements peuvent être considérés comme beaux. « Payer 1150 euros pour ressembler à un clochard ? », peut-on lire sur les réseaux sociaux, en commentaire d’une photo du fameux pull déchiré. Malgré la description flatteuse que l’on peut lire sur le site de la marque concernant la qualité de la « laine vierge », le prix de 1250 euros a du mal à passer. Les pulls de cette collection extrêmement destroy sont tous aux environs de 1000 euros.

>>> À lire aussi : Balenciaga sort un sac à 2000 boules qui ressemble étrangement au cabas Ikéa FRAKTA à 80 centimes

pull balenciaga déchiré
Crédits : Balenciaga
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0