Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Double pénétration » : Karine Le Marchand se lâche dans L’Amour est dans le pré (vidéo)

Publié par Elodie GD le 07 Fév 2023 à 16:58
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La saison vient tout juste de débuter. Et déjà, certains événements qui surviennent dans L’amour est dans le pré, attisent l’intérêt des téléspectateurs. On pense notamment aux interventions très osées de Karine Le Marchand lors de la deuxième série de portraits des agriculteurs, diffusée ce 6 février.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : « Je n’osais pas dire non » : Karine Le Marchand ivre sur le tournage de L’amour est dans le pré

Karine Le Marchand se lâche

Les téléspectateurs ne sont pas près de l’oublier. Alors que la deuxième salve de portraits d’agriculteurs a été diffusée, ce 6 février, dans L’amour est dans le pré, Karine Le Marchand s’est montrée quelque peu coquine… Alors qu’elle s’entretenait avec Perrine, une éleveuse d’escargots, l’animatrice s’est montrée curieuse concernant la vie se*uelle des escargots. Notamment après que Perrine lui ait révélé que ces derniers étaient hermaphrodites.

La suite après cette publicité

« Donc, tes escargots ont une petite b*te quoi » , s’est écriée l’animatrice, amusée. « Non, c’est un pic de calcaire » , l’a corrigé Perrine. Visiblement inspirée, Karine Le Marchand a abordé d’autres sujets du même genre, comme celui de la « double pénétration » . Autant de thèmes qui ont suscité l’amusement des internautes.

>> A lire aussi : « Je vais devenir lesbienne » : Karine Le Marchand cash sur son orientation s*xuelle

La suite après cette publicité

« Les cours se*uels de Karine »

Les afficionados de L’amour est dans le pré n’ont pas raté une miette de cet échange. Etonnés par l’intérêt de la présentatrice pour des sujets aussi grivois, ils n’ont pas manqué de s’en amuser sur les réseaux sociaux. « Les cours se*uels Karine » , a commenté l’un d’entre eux. Et un autre de renchérir : « Il est 21 h 34 ça parle de double pénétration d’escargots sur M6 » .

L’intérêt soudain de Karine Le Marchand pour la vie se*uelle des escargots n’a pas empêché les téléspectateurs de s’attarder sur le profil de Perrine. Avec son physique, elle a charmé bon nombre d’entre eux. Son histoire personnelle les a également beaucoup touchés. Atteinte de la maladie de Crohn, la jeune femme de 26 ans reste un bourreau de travail et espère bien devenir un bourreau des cœurs au fil des semaines.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : « J’ai ressenti la solitude et l’anxiété » : Karine Le Marchand fait le bilan d’une « année éprouvante »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.