Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme viole sa belle-soeur mineure, elle tombe enceinte

Publié par Lou Tabarin le 23 Sep 2022 à 8:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une affaire qui va vous glacer le sang. Le lundi 19 septembre, un homme de 56 ans a été jugé pour des faits gravissimes. Reconnu coupable d’avoir violé sa belle-soeur mineure, qui est ensuite tombée enceinte, il a écopé de 10 ans de prison et de 20.000 euros de dommages et intérêts.

Homme jugement

Des années de violences sexuelles lorsque la jeune fille était mineure

Le 12 septembre dernier, Bilal Hassani se confiait sur le viol qu’il avait subi par un membre de son « cercle » . Hélas, cela peut aussi arriver au sein même de la famille, comme en témoigne cette terrible affaire.

Il y a quelques années, une adolescente de 12 ans a été violée à plusieurs reprises par son beau-frère. Celui-ci, éleveur de moutons de profession, agissait dans une bergerie de la Creuse selon Le Parisien. Toujours d’après nos confrères, l’homme, aujourd’hui âgé de 56 ans, entretenait une relation malsaine avec la jeune fille.

Lors de son procès, qui s’est tenu le lundi 19 septembre, l’homme a relaté : « elle disait que j’étais l’homme de sa vie mais j’étais bourré alors j’ai cédé à ses avances » . De son côté, la jeune fille a réalisé la gravité des faits lorsqu’elle tombe enceinte de son beau-frère, à l’âge de 14 ans. Après un placement en foyer, elle décide de porter plainte. Une décision qui va fortement déplaire à son agresseur, qui ira jusqu’à diffuser des photos d’elle dénudée à ses camarades du lycée.

Il se défend en la traitant « d’aguicheuse »

L’accusé a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec l’adolescente. Cependant, il affirme qu’elle était consentante à chaque fois. Il va même jusqu’à la qualifier « d’aguicheuse » , sous-entendant le fait qu’elle demandait à avoir des rapports avec son agresseur.

Le Parisien relate que plusieurs membres de la famille du cinquantenaire ont témoigné en faveur de cet argument de défense. Pourtant, cela n’a pas empêché l’homme d’être reconnu coupable des faits. Il a été condamné à 10 ans de prison, et doit également 20.000 euros de dommages et intérêts à la victime.

A lire aussi : 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER