Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Karim, non vacciné qui exprimait ses regrets face caméra et était victime de fake news est décédé

Publié par Sacha JOUANNE le 03 Jan 2022 à 21:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un homme de 48 ans surnommé Karim avait exprimé ses regrets de ne pas s’être fait vacciner contre la Covid-19 lors d’une interview. Malheureusement, ce dernier est décédé le 20 décembre dernier du coronavirus.

Cependant, cet individu a été victime de nombreuses fausses informations sur les réseaux sociaux. Plusieurs internautes l’accusaient de mettre en scène son hospitalisation. Découvrez cette histoire dans la vidéo ci-dessous.

>>> A lire aussi : Covid-19 : les propos inquiétants d’Olivier Véran pour le mois de Janvier…

Karim, victime de fausses informations par rapport à son hospitalisation, vient de décéder

Au début du mois de décembre 2021, BFMTV avait filmé Abdelkrim Azzaoui, surnommé Karim, lors de son séjour dans le service de réanimation du centre hospitalier de Montreuil. Non vacciné, il est décédé le 20 décembre 2021 du coronavirus comme le révèle Libération.

Pour rappel, cet homme avait témoigné ses regrets de ne pas s’être vacciné contre la Covid-19 avant d’être hospitalisé. Mais ce dernier avait notamment été la cible de nombreux internautes sur les réseaux sociaux. En effet, certains d’entre eux accusaient l’homme de 48 ans de se mettre en scène et d’être un « acteur » car il est apparu dans un reportage de BFMTV à Montreuil mais également à Nice. D’autres personnes l’ont même confondu avec un autre patient en réanimation à Bordeaux, prénommé Toufik.

Malheureusement de nombreuses fausses informations ont été diffusées sur Karim. Ces dernières ont notamment été relayées par l’essayiste controversé Idriss Aberkane.

Décès confirmé par le service de vérification du journal Libération

Mais récemment, le magazine de la mairie des Lilas, ville en Seine-Saint-Denis (93), appelé « Infos Lilas » a révélé qu’un certain Abdelkrim Azzaoui vient de disparaitre. « Karim, prénom par lequel il était appelé, nous a quittés le 20 décembre à l’âge de 48 ans. Né le 9 février 1973 à Oran, il travaillait à la mairie des Lilas depuis janvier 2002. Après avoir débuté au CCAS, il occupait le poste de magasinier, au service entretien et restauration scolaire depuis 17 ans. Très serviable, toujours positif, il avait le sens du service public et était très apprécié par ses collègues pour qui sa disparition est un grand choc. » est-il écrit dans le média des Lilas.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Rapidement, le service de vérification des informations de Libération, appelé CheckNews, a contacté le directeur de la communication de la commune. Ce dernier, appelé Christophe Lalo, a confirmé que « Karim est bien la personne interviewée sur son lit d’hôpital à Montreuil. Il était bien agent de la ville des Lilas et il est décédé des suites du Covid. »

La sœur de cet homme âgé de 48 ans a également confirmé le décès de son frère au quotidien national.

>>> A lire aussi : Covid-19 : les non vaccinés non réanimés ? La piste d’un professeur