Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Des internautes affirment que Bill Gates a crée de la fausse neige au Texas (vidéo)

Publié par Claire JONNIER le 24 Fév 2021 à 13:14

L’ère du complot n’en a pas fini, et notamment avec Bill Gates qui semble créer bien des fantasmes ! C’est ainsi qu’au Texas, la semaine dernière, une vague de froid sans précédent secoue le pays. Sauf que sur la toile, des internautes affirment qu’il s’agit d’une fausse neige et tentent de le démontrer en vidéo. Et voici ce que ça donne :

>> À lire aussi : Bill Gates met en garde contre les deux prochaines menaces de l’humanité

De la fausse neige au Texas ?

Depuis le début de la crise sanitaire, Bill Gates est devenu la cible numéro un des complotistes. Vaccin à base de nanoparticules, chef de rang d’un nouvel ordre mondial, intelligence artificielle pour remplacer l’humain… Il faut dire que de son côté, l’homme en question est quand même bien perché et il n’hésite pas à alimenter régulièrement les rumeurs.

Quoi qu’il en soit, la dernière fois qu’on a entendu parler de lui, c’est au Texas ! Car cette année, cet État des États-Unis rencontre une vague de froid exceptionnellement rude. Or, sur la toile, les internautes ont entrepris de démontrer qu’il s’agit d’une fausse neige, savamment inventée par le petit génie de Microsoft.

les-internautes-affirment-que-bill-gates-cree-fausse-neige-au-texas

Des presque preuves à l’appui

C’est notamment sur le réseau TikTok qu’on voit apparaître les #Governmentsnow et #Fakesnow. Concrètement, les internautes essaient de démontrer que la fausse neige de Bill Gates ne fond pas. Du coup, ils s’amusent à faire des boules qu’ils mettent devant un briquet, une allumette et même sèche-cheveux. Et effectivement, aucune goutte ne semble perler.

En réalité, il s’agirait d’un phénomène tout à fait naturel, lorsque la neige se transforme tout simplement en gaz. « Un processus appelé sublimation, la neige ferme se transforme en gaz.» Et si la plupart des vidéos viennent du Texas, il en aurait également pas mal du côté du Royaume-Uni qui s’interroge sur le rôle du géant de l’informatique dans cette histoire. On attend donc avec impatience la prochaine vague de canicule en été !

>> À lire aussi : Bill Gates répond aux rumeurs concernant son implication dans la pandémie !

0