Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Découvrez un Katana forgé à partir de météorite datant de milliards d’années !

Publié par Coralie le 01 Oct 2019 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est au Japon, dans un campus situé à Chiba que l’on peut faire une découverte aussi étonnante qu’insolite. En effet, c’est dans ce campus qu’il est possible de découvrir un Katana qui a été forgé à partir d’une météorite. Cette dernière aurait approximativement 450 millions d’années, ce qui fait de l’objet un élément rarissime.

lame katana

Lame de l’Épée du Ciel

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Skytree est connue pour être la plus haute structure du Japon. Complexe de divertissement, magasins, restaurants, aquarium, planétarium… La structure ressemble presque à une ville miniature. Elle accueille aussi un campus universitaire, le « Campus Skytree Town » dans lequel se trouve l’Institut de technologie de Chiba. C’est précisément dans ce lieu que se trouve le Katana forgé à partir d’une très vieille météorite.

>>> À lire aussi : L’entreprise Virgin Galactic prévoit des vols pour l’espace à partir de 2020 !

L’histoire de ce Katana

Le Katana, appelé Épée du Ciel, a été forgé par le maître artisan Yoshindo Yoshiwara, considéré comme le meilleur forgeron du Japon. La lame a été confectionnée grâce à la météorite Gabaon, qui a été trouvée dans la ville éponyme située en Namibie en 1838. Il ne reste désormais qu’un petit bout de cette météorite. Cette dernière a été exposée aux côtés de l’Épée pour que les visiteurs admirent cette pierre de 450 milliards d’années.

météorite de namibie

Météorite de Namibie

>>> À lire aussi : Connaissez-vous véritablement l’espace et le système solaire ? À vous de jouer !

D’autres Katanas similaires

Une autre météorite, découverte en 1895 par des géologues, a aussi permis de créer des Katanas. Enomoto Takeaki, samouraï, a acheté l’un des 5 exemplaires créés grâce à cette météorite. Ces 5 lames sont appelées « sabres du comète » , traduit du japonais Ryuseito. Actuellement, il est possible de découvrir l’un de ces Katanas au musée des sciences de Toyama.

>>> À lire aussi : Thomas Pesquet : Il retournera dans l’espace en 2020 pour une nouvelle mission

0