Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Elle se fait amputer les orteils après avoir réalisé un soin très connu

Publié par Léa Lecuyer le 01 Juil 2023 à 18:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Il existe de nombreuses façons de prendre soin de soi. Pourtant certaines méthodes s’avèrent dangereuses au point de mener à l’amputation. Lors d’un voyage en Thaïlande, une Australienne de 29 ans avait développé une infection au pied après une fish pédicure. Ses orteils lui ont alors été retirés progressivement à son retour de voyage.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Elle perd ses quatre membres après un concert

Des amputations en chaîne

Un moment de relaxation qui vire au cauchemar. Alors qu’elle se blesse le gros orteil droit en 2008 à cause d’un morceau de verre, celui-ci avait été amputé de moitié suite à une première infection. En vacances en Thaïlande quelques années plus tard, Victoria Curthoys, une jeune touriste australienne de 29 ans, a décidé de tester la célèbre fish pédicure.

La suite après cette publicité

Pourtant, ce concept très à la mode visant à plonger ses pieds dans un bassin d’eau rempli de petits poissons pour se débarrasser des peaux mortes lui a finalement été fatal. Si elle s’est souvenue avoir vu le propriétaire du spa installer le système, il avait toutefois « l’air très propre ».

Mais de retour de voyage, la jeune femme se plaint de fortes fièvres. Provoquée par un insecte présent uniquement en Thaïlande, les médecins sont parvenus à diagnostiquer sa nouvelle infection au bout d’un an seulement« Le temps qu’ils l’identifient, l’os de mon pied avait été entièrement mangé et j’étais constamment malade », a-t-elle expliqué.

Atteinte de la maladie de Schwelmenella, Victoria Curthoys a été obligée de subir l’amputation de la seconde moitié de son gros orteil, puis des autres au fur et à mesure des années.

La suite après cette publicité

« Une année de marche sans gros orteil a causé des ulcères au deuxième orteil, à cause de la pression exercée dessus. Je n’étais pas au courant qu’une autre infection faisait rage. Les médecins ont pris le deuxième orteil et m’ont laissée avec trois orteils. Je pensais avoir beaucoup de chance d’avoir encore mon pied », a-t-elle raconté.

À lire aussi : Le journaliste Matthieu Lartot va se faire amputer après la rechute de son cancer

Elle se fait amputer les orteils après avoir réalisé un soin très connu
Victoria Sharpe
La suite après cette publicité

Les fish pédicures déconseillées par les autorités sanitaires

Alors que ses orteils restants ne supportaient plus la pression exercée quand elle était debout, tous ont fini par disparaître de son pied droit. Acceptant aujourd’hui la situation, son histoire ne fait pourtant pas figure d’exception.

En 2018, la revue JAMA Dermatology rapportait qu’une autre jeune femme avait perdu six de ses ongles de pieds suite à une fish pédicure. « Bien que le mécanisme exact soit inconnu, il est probable que le traumatisme direct causé par le poisson qui mord plusieurs fois le plat de l’ongle entraîne sa chute« , informait ainsi le médecin qui l’avait prise en charge.

La suite après cette publicité

Le Haut Conseil de la Santé Publique avait notamment rappelé les risques sanitaires engendrés par cette pratique dans un avis rédigé en 2016, en indiquant qu’aucune étude n’avait démontré son efficacité thérapeutique médicale.

Les diabétiques, immunodéprimés, ou les personnes avec des lésions cutanées aux pieds constituaient d’ailleurs pour l’instance « une population sensible à risque plus important d’infection ». Mieux vaut donc réfléchir à deux fois avant de s’engager dans ce type de soin.

À lire aussi : Une machine à laver explose, un homme échappe de peu au drame !