Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Cet enfant a des souvenirs de vie qu’il n’a pourtant jamais vécus

Publié par Lucas Obin le 24 Déc 2022 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une histoire à dormir debout, mais qui, contre toute attente, a passionné plus d’une personne à la fois en Écosse, mais également jusqu’aux États-Unis. Et pour cause… Cameron Macaulay est un petit garçon de moins de cinq ans qui, dès sa deuxième année, s’est mis à troubler ses parents. La raison ? L’enfant racontait avoir déjà vécu à des centaines de kilomètres de la maison familiale, donnant ainsi d’étranges détails sur une plage, une maison… et un chien. Comme des souvenirs d’une vie qu’il n’a finalement jamais vécue !

>>> À lire aussi : Alors que des enfants jouaient sur un lac gelé, le pire les a finalement frappés…

Cet enfant semble surnaturel

Les plus imaginatifs en feront probablement des scénarios de romans ou de films. Et pourtant, la réalité est bien celle qu’elle est aujourd’hui. Cameron Macaulay, cet enfant d’à peine cinq ans, est devenu connu pour s’être mis à raconter les détails d’une vie qu’il n’a jamais vécue. La solidité et la précision des propos qu’il rapporte sont néanmoins troublantes…

C’est en Écosse que tout se passe. Pour l’enfant, il vivait ainsi sur l’île de Barra, expliquant, notamment, qu’il voyait régulièrement des avions se poser sur la plage. Il poursuit alors, confiant, singulièrement, que son père portait le nom de famille de Robertson. En bref : ces détails ont eu le don d’interpeller ses parents qui, ni une, ni deux, n’ont pas hésité à faire venir un psychiatre directement… des États-Unis.

>>> À lire aussi : Un magicien manipulait des parents pour violer leurs enfants

ecosse enfant vie souvenirs

Il retourne sur les lieux avec un psychiatre

Troublé par l’histoire contée par l’enfant, le psychiatre américain décide, non sans attendre, d’amener le petit garçon sur les lieux qu’il décrit. Et là, la stupeur s’empare des parents… Un voisin de la maison dont parle l’enfant explique effectivement qu’une certaine famille Robertson habitait sur les lieux et que oui, des avions ont bel et bien pour coutume de se poser sur le sable.

Comment l’enfant peut-il donc raconter et, à fortiori, connaitre tout ça alors qu’il n’a même pas plus de cinq ans ? C’est ce qu’on appelle le mystère de la vie !

>>> À lire aussi : Un enfant de 8 ans retrouvé mort dans son lit : le mystère reste entier

0