Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Cette prof de 27 ans licenciée pour avoir eu des relations sexuelles dérangeantes avec ses élèves

Publié par Justine le 15 Fév 2022 à 23:18
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le constat est sans appel, une enseignante aujourd’hui âgée de 27 ans, n’a plus le droit d’enseigner après avoir eu des relations intimes avec un élève durant le bal de fin d’année. Retour sur cet événement.

Enseignante radiée

Deadline

>>> À lire aussi : « Il n’y a rien qui vous choque ? » : Une enseignante visée par une « fatwa numérique » après avoir utilisé une simple photo de Soprano dans son cours !

Une enseignante accusée d’avoir eu des relations sexuelles avec un élève

Âgée de 22 ans durant les faits, l’enseignante nommée Melissa Tweedie est accusée d’avoir « dansé de manière inappropriée » avec les élèves avant d’avoir des relations sexuelles avec un étudiant de 18 ans durant le bal de fin d’année. Ils se seraient ensuite rendu dans un hôtel « Premier Inn ». Interrogé, le garçon avoue avoir eu des relations sexuelles avec sa professeure, après avoir bu du vin, du gin, des shots et de la bière.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Il indique également : « Je n’ai pas invité Mlle Tweedie à l’hôtel. Je ne sais pas comment elle est arrivée là ». Melissa Tweedie nie toutes les accusations et affirme avoir « vu ce qui semblait être un sac de cocaïne agité devant mon visage, c’était très alarmant et c’est pourquoi je ne suis pas rentrée chez moi avec mon colocataire ». Puis, elle s’est retrouvé à boire des verres avec les élèves avant de se réveiller sans aucun souvenir de la veille.

>>> À lire aussi : « Il se touchait et était sexuellement excité » : Patrice Evra raconte son agression sexuelle par un professeur (vidéo)

L’enseignante considérée comme inapte

Durant son témoignage face au General Teaching Council for Scotland, Susan Bell, la directrice du Renfrewshire Council révèle que « Mlle Tweedie était arrivée à la conclusion que sa boisson avait été dopée et qu’elle n’aurait pas eu de rapports sexuels car c’était son moment du mois ».

La jeune femme était enseignante d’éducation physique à la Gleniffer High School de Paisley en Écosse. Finalement, l’audience révèle sa décision : « Comme Mlle Tweedie a été jugée inapte à enseigner, le panel doit ordonner que le nom de Mlle Tweedie soit retiré du registre du Conseil général de l’enseignement de l’Écosse ». Elle est désormais professeure de yoga à Dubaï.

>>> À lire aussi : Elle tente une figure de yoga sur son balcon et chute de 25 m