Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Euromillions : si elle n’avait pas changé aux derniers instants ses numéros fétiches, elle serait multimillionnaire !

Publié par Céline le 17 Mai 2022 à 5:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’elle jouait les mêmes numéros à Euromillions depuis des années, elle a eu la mauvaise idée de les changer au dernier moment ! Malheureusement pour elle, ce choix l’aura empêchée de devenir multimillionnaire… 

Euromillions si elle n'avait pas changé aux derniers instants ses numéros fétiches, elle serait multimillionnaire !

Pixabay

Euromillions : elle choisit des numéros aléatoires plutôt que ceux habituellement joués !

Très souvent, les personnes qui jouent au Loto ou à l’Euromillions ont pour habitude de jouer les mêmes numéros chaque semaine. Certaines fois la chance finit par sourire… Mais d’autres fois, elle ne sourit jamais. Une joueuse Britannique, qui avait également pour habitude d’opter pour les mêmes numéros, a, un jour, décidé de jouer des numéros aléatoires. Quelle erreur ! Ses numéros fétiches lui auraient permis de décrocher le gros lot.

Lorna Hart, maman célibataire de quatre enfants, joue depuis de nombreuses années désormais la combinaison 3, 25, 27, 28 et 29. Mais cette semaine, elle a choisi de prendre un ticket HotPicks. Celui-ci correspond à une sélection aléatoire des numéros. Lorsqu’elle a pris le temps de vérifier ce mercredi matin les résultats, la pauvre est tombée de très très haut ! En effet, il s’avère que ce sont les numéros qu’elle jouait depuis des années qui sont sortis ! Finalement, la mère de famille aurait empoché 4,2 millions d’euros.

« Je serais enfin sortie de la précarité ! »

« Je suis tout simplement dégoûtée« , a-t-elle avouée au quotidien Daily Mirror. Il faut dire qu’avec cette somme, elle aura enfin pu sortir de la précarité dans laquelle elle vit depuis plusieurs années à cause d’une fatigue chronique.

En effet, non seulement elle est mère célibataire, mais en plus, elle a dû arrêter de travailler il y a environ huit ans à cause de sa santé. Ces dernières années ont donc été particulièrement difficiles. Avec cette somme, elle aurait enfin pu avoir une sécurité puisque, comme elle le confie également, il est assez difficile de vivre avec les avantages sociaux.

Source : Capital
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0