Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Il se fait piquer par une abeille et se transforme en Daffy Duck ! (vidéo)

Publié par Claire JONNIER le 04 Oct 2018 à 14:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

Bob Williams décide de savourer tranquillement une bière quand soudain, il se rend compte qu’il l’a partage avec une abeille ! Et quand il constate la réaction physique que provoque la piqûre, il ne peut pas s’empêcher de rire et nous le fait partager !

 

Il partage sa bière avec une abeille et finit avec le profil de Daffy Duck

La suite après cette publicité

Bob Williams sort du travail et décide de partager une bière entre amis. Et alors qu’il est installé tranquillement pour la savourer, il se rend compte trop tard qu’il partage son verre avec une abeille. La réaction de l’insecte est immédiate ! Elle le pique à la lèvre. Le Canadien de 56 ans déclare après coup que « ça faisait très mal ». 

 

La réaction physique est quasi-immédiate. Sa lèvre se met à gonfler de manière spectaculaire ! Et quand Bob Wiliams se rend compte du résultat, il le prend franchement à la rigolade. Il faut dire que sur les photos, la piqûre lui donne des faux airs de Daffy Duck !

La suite après cette publicité

 

Une histoire drôle qui aurait pu mal se terminer

Alors, on rigole franchement quand on voit les images  de Bob Williams avec son allure de Daffy Duck (voir vidéo en haut d’article). Mais, ça aurait quand même pu mal se finir.

La suite après cette publicité

 

Car, une mauvaise rencontre avec une abeille peut parfois prendre des tournures beaucoup moins drôles voire très graves. D’un manière générale, la piqûre d’abeille s’accompagne toujours d’un oedème local. Et dans le cas ou elle se situe sur le visage, il est impératif d’être vigilant car elle peut entrainer des risques d’étouffement.

 

La suite après cette publicité

De plus, l’un des risques majeur de la piqûre d’abeille, c’est le choc anaphylactique. A savoir, une réaction allergique au venin de l’insecte. Dans ces circonstances, on peut effectivement constater des gonflements mais également des chutes de tensions, des nausées, des vertiges et des pertes de connaissances.

 

Heureusement pour notre Canadien, rien de tout cela ! Gageons que l’effet de la bière a eu un effet décontractant sur ce Monsieur qui s’affiche dans des posts plein d’humour et d’auto-dérision.