Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Qui est Kalaca Skull, le squelette vivant qui a fait couper son nez et ses oreilles ?

Publié par Gabrielle le 14 Mai 2022 à 5:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le visage de Kalaca Skull ne passe pas inaperçu. Ce jeune Colombien ressemble à un squelette vivant. Pour arborer ce physique, il a procédé à plusieurs amputations. Mais qui est vraiment cet homme au physique atypique ?

Un tatoueur passionné par les crânes

Vous ne risquez pas d’oublier le visage de cet homme avant un long moment ! Kalaca Skull est un véritable squelette vivant. De son vrai nom Eric Ramírez, il s’agit d’un tatoueur Colombien âgé de 26 ans. Il a subi une transformation physique extrême qui ne passe pas inaperçue.

Passionné par les crânes, ce jeune Colombien souhaite ressembler à un squelette vivant. Il a transformé son visage en crâne. Pour cela, l’homme de 26 ans n’a pas hésité à subir plusieurs opérations voire des amputations afin de modifier son visage.

Cette obsession aurait débuté après le décès de sa mère. Il est alors passé sous le bistouri de nombreuses fois. Kalaca Skull a notamment amputé la moitié inférieure de son nez, et l’intégralité de ses oreilles comme l’a aussi fait l’Homme satan. Le jeune homme a également coupé sa langue en deux.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Une publication partagée par 🅺🅰🅻🅰🅲🅰 💀🆂🅺🆄🅻🅻 💀💉 (@kalaca.skull)

Kalaca Skull est souvent critiqué pour sa transformation

En plus des amputations, le Colombien s’est aussi fait tatouer les yeux en noir. Une pratique qui peut d’ailleurs être très dangereuse. Il a également tatoué l’ensemble de son visage avec les traits d’un crâne : dents, orbites, nez…

Si Kalaca Skull fait parfois l’objet de critiques en Colombie, il ne regrette aucune des opérations. Pour lui, « c’est comme juger une femme pour avoir des implants mammaires ou fessiers. Pour moi, un crâne c’est aussi important » .

Le tatoueur aurait d’autres projets. Il prévoirait désormais de se couper les parties génitales. Kalaca Skull se considère comme une personne normale. Contrairement à Black Alien par exemple qui souhaite ressembler à un alien, le Colombien ne trouve pas sa transformation étrange puisque « nous partagions tous sous notre peau et dans la mort » une apparence de squelette.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0