Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Sauvée par Tinder : son date lui fait don de son rein

Publié par Nicolas F le 08 Déc 2018 à 21:01

« J’ai swipé vers la droite et j’ai eu un nouveau rein », explique Cheyenne HanLee lorsqu’elle veut résumer son expérience sur Tinder. La jeune femme a rencontré Gavin sur l’application de dating et ce fut le coup de foudre. Quelques mois plus tard, elle apprend souffrir d’une insuffisance rénale, et son petit ami, lui propose de donner son rein. Regardez la vidéo pour découvrir l’histoire romantique de Cheyenne et de son généreux petit ami, Gavin.

Une rencontre Tinder qui va lui sauver la vie

Quand Cheyenne, 22 ans, s’est inscrite sur Tinder, elle pensait pouvoir cacher sa maladie à ses futurs prétendants ou du moins attendre un certain temps avant de leur annoncer. Elle savait au fond d’elle qu’elle était malade quand elle a swipé vers la droite, en voyant la photo de Gavin. Gavin a lui aussi affiché sa préférence pour Cheyenne et ils se sont rencontrés. « Personne d’autre que moi ne pouvait voir que j’étais malade », se souvient la jeune femme. « Elle avait un beau sourire et elle parlait beaucoup, ce qui facilitait les choses », raconte Gavin.

 

Son insuffisance rénale a failli lui coûter la vie

Sept mois après leur rencontre, alors qu’ils mangeaient au restaurant avec des amis, Cheyenne a fait un malaise. Inconsciente, elle est emmenée à l’hôpital, où on lui annonce une terrible nouvelle. Ses reins n’étaient fonctionnels qu’à 2 pour cent. « La plupart des gens ne vivent pas jusque-là. J’aurais pu mourir dans les jours suivants si je n’avais pas été emmenée à l’hôpital à ce moment-là », explique Cheyenne. Pour la sauver, elle a dû se soumettre à des dialyses quotidiennes, pendant plus de dix heures par jour, en attendant un don. « J’étais très déprimée et je ne faisais plus rien de toute la journée. Les hémodialyses me fatiguaient beaucoup. »

 

Son amoureux lui fait don de son rein

C’est alors que par amour pour elle, Gavin a décidé de passer toute une série de tests pour vérifier sa compatibilité. Aucun autre don de reins ne convenait à Cheyenne. Par contre, comme par magie, Gavin s’est révélé compatible. Au début, la jeune femme était réticente à l’idée qu’il se sacrifie pour elle. Puis, quand son état fut trop critique, elle a accepté. « Normalement, à 22 ans, on n’est pas supposé souffrir comme elle a souffert. Je ferai toujours tout pour qu’elle se sente mieux ». L’opération fut une réussite et elle n’a pas affecté leur relation. De toute façon, Gavin affirme que peu importe la suite de leur relation, il ne regrettera jamais de lui avoir donner son rein. « Jamais je n’aurais imaginé trouver Gavin sur cette appli de rencontre et maintenant on en est là. Il m’a donné son rein. C’est complètement fou ».

don de rein insuffisance rénale

Crédits : Barcroft Images

0