Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

En méditation silencieuse pendant 75 jours, un homme découvre toute l’actualité le 23 mai dernier

Publié par Justine le 13 Juin 2020 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un tweet insolite qui est apparu le 23 mai dernier. De retour parmi nous, Daniel Thompson revient après 75 jours de méditation silencieuse en demandant simplement  : « Est-ce que j’ai manqué quelque chose ? ». Découvrez cette histoire qui ne manque pas de faire réagir !

La suite après cette publicité
Méditation

>>> À lire aussi : Le Covid-19 serait en train de disparaitre ? C’est ce que pense ce spécialiste

Une méditation silencieuse loin de la crise mondiale

La suite après cette vidéo

Membre d’une communauté bouddhiste, Daniel Thompson a suivi une retraite silencieuse dans une cabane du Vermont. Depuis mi-mars, il est complètement coupé du monde grâce à la méditation jusqu’à son retour le 23 mai. Il décide de prendre des nouvelles directement sur Twitter avec un tweet qui n’est pas passé inaperçu : « Je suis de retour après 75 jours dans le silence. Est-ce que j’ai manqué quelque chose ? ». Il ne sait pas ce qui l’attend !

La suite après cette publicité

L’homme ne s’attendait pas à avoir manqué autant d’événements en 75 jours ! En effet, il n’était pas au courant de l’épidémie de Coronavirus, la crise mondiale qui a suivi ou encore le nombre de morts liés à la pandémie. Les manifestations contre les violences policières suite à la mort de George Floyd se sont déroulées deux jours après son retour, un retour très brutal pour le jeune homme. Bien sûr, en plus des événements mondiaux, il a également raté les événements familiaux comme le nouveau petit copain de sa cousine.

>>> À lire aussi : Coronavirus : l’OMS s’inquiète, la situation s’aggrave !

Une méditation aux lourdes conséquences

La suite après cette publicité

Interviewé par le New York Times, il dévoile le retour brutal qu’il a vécu et l’apprentissage des nouvelles règles en société (distanciation sociale, masque, etc.). Complètement perdu, il se confie au journal : « Je tournais au coin de la rue dans l’épicerie, et quelqu’un était là, et il reculait immédiatement. Je n’avais pas installé le système d’exploitation Covid. Au début, je me disais mais qu’est-ce que j’ai fait ? »

N’ayant pas vécu le « traumatisme collectif », l’homme de 33 ans s’inquiète pour sa santé mentale. Il songe d’ailleurs à prendre ses distances avec « le monde moderne », son smartphone et Internet pour se dédier à la méditation.

>>> À lire aussi : Trois semaines pour guérir son stress grâce à ce challenge anti-anxiété

La suite après cette publicité
Source : Huffington Post

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.