Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Le Pentagone fait de nouvelles révélations sur les OVNI : 1500 pages de documents confidentiels révélés

Publié par Celine Spectra le 11 Avr 2022 à 15:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’un Ovni serait sur le point de s’écraser sur la lune, le Pentagone vient de déclassifier plus de 1 500 pages de documents confidentiels sur les OVNI. Et également d’autres phénomènes attribués aux extraterrestres lors du Freedom of Information Act.

Pentagone plus de 1500 pages de documents confidentiels sur le OVNI déclassifiées !

Pixabay

Plus de 1500 pages de documents confidentiels sur les OVNI déclassifiées !

Alors qu’une douzaine d’OVNI aurait été filmée en plein vol récemment, le Pentagone et les autorités américaines semblent actuellement suggérer qu’il y aurait vraiment des extraterrestres.

En effet, le Pentagone vient de déclassifier 1 500 pages de documents sur les OVNI ! Bon pour l’instant, tout ce que l’on a pu voir c’est, on vous l’accorde, quelques pixels qui bougent sur des vidéos de mauvaise qualité. De quoi susciter une certaine méfiance. Surtout lorsque l’on sait que même un particulier a, à l’heure actuelle, une meilleure caméra…

Néanmoins, en prenant cet élément en considération, il est important que nous vous exposions les documents déclassifiés sur le sujet par le Pentagone lors d’une demande “Freedom of Information Act”.

« Ils provoquent des brûlures par radiation »

En effet, en parcourant ces 1 500 pages, on peut apprendre que des visites d’extraterrestres auraient provoqué des brûlures par radiations sur le corps de certaines personnes. Mais aussi des lésions au cerveau, ainsi qu’au système nerveux… Plus fort encore ! Une grossesse spontanée aurait été observée. Bien évidemment, une partie des documents reste secrète. Notamment pour respecter la vie privée des “victimes” de ces rencontres avec des extra-terrestres.

L’un des rapports de 2010 est certainement le plus inquiétant ! Il s’agit de celui qui traite des “Effets aigus et subaigus anormaux de champs sur des tissus humains et biologiques”. Le rapport décrit, en effet, des blessures subies par des “observateurs humains suite à leur rencontre avec des systèmes d’aéronefs très avancés. Il faut d’ailleurs savoir que certains sont décrits comme étant dangereux pour la sécurité des États-Unis.

Selon le document, il existerait donc bel et bien suffisamment de preuves. Celles-ci permettraient de soutenir l’hypothèse que certains systèmes avancés sont déjà déployés. Nos confrères de The Sun sont à l’origine de la demande de ces documents. Et pour l’heure, il affirme que seule une partie a été publiée. Le journal devrait donc, dans les prochaines semaines, nous dévoiler des informations très intéressantes. Restez à l’écoute !

0