Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Elle perd la garde de son enfant de 7 ans après un choix radical !

Publié par Lucie B le 16 Déc 2020 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une femme de 48 ans a perdu la garde alternée de son enfant de 7 ans. Elle avait décidé de le déscolariser car elle était opposée au port du masque obligatoire pour les enfants à partir de 6 ans.

Publicité
balance-justice

À lire aussi : Noël : Ce couple a créé une application qui va plaire aux enfants mais aussi aux parents ! (Vidéo)

Une garde d’enfant perdu pour être opposée au port du masque

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le 10 novembre, Rachel, 48 ans et monitrice de sport dans le milieu associatif, est assignée en référé devant le juge des affaires familiales. Elle a retiré son petit garçon de 7 ans de l’école primaire, notamment à cause de son opposition au port du masque obligatoire dès 6 ans. Retiré son enfant de l’école primaire est une infraction pénale. La maman a également enfreint le décret lié à l’obligation du port du masque à l’école et a tenu des propos complotistes. Pour ses actions, Rachel a perdu la garde de son enfant.

Publicité

L’incompréhension d’une mère

Face aux accusations de tenue de propos complotistes, Rachel montre son désarroi et son incompréhension. « Est-ce être complotiste que de se référer au protocole de l’OMS, qui dit que le port du masque ne sert à rien ? Est-ce être complotiste que d’affirmer que le port du masque obligatoire, mesure aussi inefficace que violente pour des enfants, autant sur le plan physique et psychologique, est un handicap à l’apprentissage ? » .

Rachel a décidé de faire appel de cette décision du juge des affaires familiales de Belfort. « Tout le monde semble sourd à l’amour d’une mère pour son enfant. L’obligation du port du masque à juste précipité ma décision de le retirer d’un système scolaire que je ne cautionne pas ».

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Source : L’Est Républicain 

À lire aussi : Au bout de 4 ans de mariage, ils apprennent qu’ils faisaient l’amour dans le mauvais sens, ce qui les empêchait d’avoir un enfant