Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Un gynécologue refuse d’ausculter une femme transgenre : « un homme est un homme, une femme est une femme »

Publié par Mathilde le 13 Sep 2023 à 13:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Récemment, un gynécologue qui exerce à Pau s’est retrouvé au cœur d’une polémique. En effet, il a refusé d’examiner une jeune femme transexuelle

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Elle tombe enceinte sans pénétration, les médecins n’en reviennent pas

Une affaire qui prend de l’ampleur

Cette affaire fait actuellement grand bruit sur les réseaux sociaux. En effet, un gynécologue, qui exerce à la polyclinique de Pau s’est retrouvé dans une bien mauvaise situation. En effet, après avoir refusé d’examiner une jeune femme transsexuelle, il a reçu de nombreuses critiques et insultes. Selon lui, un homme reste un homme.

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Les sexologues se confient et dévoilent les 9 problèmes sexuels les plus courants rencontrés par leurs patients

Le gynécologue s’exprime

C’est auprès du média Le Parisien, que la personne transgenre qui se prénomme Sandrine, s’est confiée : « vous êtes transphobes ici ! » a-t-elle déclaré à la secrétaire. Elle a poursuivi : « Elle m’a dit que le médecin ne s’occupe pas de ça, et qu’il ne me recevra pas. J’étais sous le choc, c’est la première fois que je subissais une telle transphobie, c’était hyper-violent. »

La suite après cette publicité

De son côté, le gynécologue a témoigné sur Sud Radio, ainsi que dans Le Parisien. Il explique dans un premier temps qu’il n’avait pas les capacités d’examiner une personne transgenre, avant d’ajouter : « Scientifiquement, un homme est un homme, une femme est une femme. Même s’il se considère comme une femme, je dis que c’est un homme. »

En parallèle, le collectif SOS Homophobie s’est saisie de l’affaire et a partagé les échanges sur les réseaux sociaux.

Celui-ci dénonce une transphobie qui empêche l’accès aux soins à un certain nombre de personnes transgenres : « La transphobie est une réalité aux conséquences graves, notamment dans l’accès à la santé. »

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Alors, que pensez-vous de cette affaire ? Une réaction ? En attendant, découvrez cette transformation physique incroyable !

gynécologue transgenre transsexuel actu insolite
@canva

>>>À lire aussi : Que veut dire être skoliosexuel ?