Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Une femme retrouvée sur le toit d’un magasin où elle vivait depuis un an

Publié par Elodie GD le 13 Mai 2024 à 18:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Elle vivait sur le toit d’un supermarché depuis plusieurs mois. Ce, sans que personne s’en rende compte. Jusqu’au 23 avril, quand des prestataires embauchés par l’enseigne ont découvert la maisonnette de la jeune femme et alerté la direction.

enceinte Tombée enceinte à 14 ans, elle devient sans-abris (vidéo) Tombée enceinte à 14 ans, elle devient sans-abris (vidéo)

La suite après cette publicité

Une femme sans-abri sur le toit d’un magasin

La suite après cette vidéo

Si certains sans-abris choisissent de vivre à la vue de tous, d’autres tiennent à leur intimité. Pour eux, vivre dans la rue ne s’apparente pas à attiser la pitié. Ils préfèrent crécher là où personne ne les voit, avec leurs quelques possessions. C’est le cas de cette jeune femme de 34 ans.

Selon Associated Press, son logement de fortune a été découvert par des prestataires venus intervenir sur le toit d’un supermarché. Tandis qu’ils s’activent, ils remarquent la présence d’une cabane, d’affaires et repèrent la jeune femme. Selon toute vraisemblance, elle vit là et profite de l’ignorance des employés pour faire son petit bonhomme de chemin.

La suite après cette publicité

Le média précise qu’elle y vivait depuis près d’un an.

Une femme retrouvée sur le toit d'un supermarché

une jeune femme invite un sans-abri à déjeuner, la façon dont il la remercie est bouleversante Une jeune femme invite un sans-abri à déjeuner, la façon dont il la remercie est boul […] Une jeune femme invite un sans-abri à déjeuner, la façon dont il la remercie est bouleversante (vidéo)

La suite après cette publicité

Une cabane de 2 mètres de haut et de 1,5 mètre de large

D’après son propre témoignage, elle habitait sur le toit tout en ayant un emploi. La structure faisait environ deux mètres de hauteur et 1,5 mètre de large. Elle était en plus équipée d’une porte et d’un minibureau. Dessus, elle a placé une imprimante, une cafetière et un ordinateur.

Dans sa cabane de fortune, la trentenaire avait accès à l’électricité via un cordon d’alimentation branché à une prise située sur le toit. Selon les hypothèses de la police, elle devait grimper sur le toit en passant par l’arrière du magasin. Une parade qui lui a permis de ne pas se faire repérer pendant plusieurs mois.

La suite après cette publicité

Si les prestataires ont donné l’alerte aux responsables du magasin qui a ensuite prévenu les forces de l’ordre, aucune poursuite n’a été engagée à son encontre. Elle a simplement été sommée de quitter les lieux.

Le geste généreux d’une jeune femme envers un Sans-abri qui l’avait secou […] Le geste généreux d’une jeune femme envers un Sans-abri qui l’avait secourue (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.