Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Une femme trans accuse un McDonald’s de discrimination de genre

Publié par Mathilde le 18 Avr 2024 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Récemment, sur les réseaux sociaux, une femme trans a accusé un McDonald’s de discrimination de genre… Découvrez son histoire !

La suite après cette publicité

mcdonalds premiere fois pour un résident d'ehpad Ehpad: Des résidents mangent leur premier « McDo » à 93 ans Ehpad: Des résidents mangent leur premier « McDo » à 93 ans

Un emploi chez McDonald’s qui se passe mal

La suite aprés cette video

Une jeune femme trans, qui travaillait dans un restaurant McDonald’s était présente au conseil des prud’hommes d’Angers lundi dernier. La raison ? Elle souhaite reconnaître qu’elle a été victime de discrimination de genre et de harcèlement.

La suite après cette publicité

Au mois de septembre 2022, Synthia a été embauchée par le restaurant en tant qu’homme et sous son prénom masculin. En pleine transition de genre, elle était toujours un homme pour l’état civil. En parallèle, découvrez l’histoire de cet homme qui mange gratuitement à McDonald’s grâce à ChatGPT.

McDonald's restau
@canva

Demande en mariage à McDonald's La bague dans le BigMac, il la demande en mariage… dans un McDonald’s ! La bague dans le BigMac, il la demande en mariage… dans un McDonald’s !

La suite après cette publicité

Des dommages et intérêts demandés

En janvier 2023, après un rendez-vous médial, elle arrive en retard au McDonald’s, avec des vêtements féminin, du maquillage et des faux seins. Si elle pensait que tout se passerait bien, en réalité ce n’a pas été le cas. Rapidement, des remarques et des pressions ont vu le jour, et à la fin du mois, elle a été convoquée à un « entretien de recadrage ».

Lors de l’audience, son avocate Me Gwénola Vaubois, a affirmé que lors de l’entretien, on lui a demandé de ne plus se maquiller et d’utiliser son prénom masculin : « On lui demande d’atténuer son maquillage, pas de l’enlever », en vertu d’un règlement intérieur qui prescrit « pour tout le monde » un « maquillage léger et discret ». »

La suite après cette publicité

Pendant les semaines qui ont suivi, les responsables ont tout fait pour empêcher que Synthia utilise son prénom féminin. Refusant de ne plus se maquiller, et n’étant plus autorisée à rejoindre son poste à McDonald’s, la jeune femme s’est mise en arrêt-maladie depuis le mois de mars 2023. Cette dernière demande dorénavant la résiliation de son contrat de travail, mais également des dommages et intérêts à hauteur de 30 000 euros.

Alors, que pensez-vous de cette affaire ? Donnez-nous votre ressenti en laissant un commentaire ! En attendant, sachez qu’un parfum à l’arôme de frites va être lancé !

La ligue 1 Uber Eats sur le point de devenir la ligue 1 McDonald's ? La ligue 1 Uber Eats sur le point de devenir la ligue 1 McDonald’s ? La ligue 1 Uber Eats sur le point de devenir la ligue 1 McDonald’s ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.