Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Les bruits de mastication vous insupportent ? Vous souffrez peut-être de cette maladie

Publié par Gabrielle Nourry le 29 Mai 2021 à 7:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nombreux sont les gens qui sont dégoutées par les bruits de bouche et de mastication. Si ces bruits ne sont pas plaisants, ils sont pour certains impossibles à entendre et cela relève d’une pathologie clairement identifiée : la misophonie.

mastication

>>> A lire aussi : Aveugle, il retrouve partiellement la vue grâce à une technique révolutionnaire ! Une première mondiale

Les raisons du dégoût face à des bruits comme la mastication

Des scientifiques ont fait des recherches afin de comprendre les réactions des personnes atteintes de misophonie. Ils ont tenté de d’expliquer pourquoi ces personnes étaient si révoltées par les bruits tels que la mastication.

Selon une équipe de l’université de Newcastle, la réaction est due à une connexion supersensibilisée entre deux parties différentes du cerveau.

Les zones spécifiques qui sont à priori liées à la misophonie sont le cortex auditif qui est responsable du traitement du son, et le cortex moteur qui est impliqué dans le contrôle des mouvements.

C’est la première fois que ce lien entre les parties du cerveau est identifié comme la cause probable de la maladie. Cette découverte remet en question les hypothèses précédentes selon lesquelles le trouble était causé par un problème avec le traitement du son.

 

Les résultats de l’étude

Les résultats ont été publiés le 24 mai dans le Journal of Neuroscience. L’auteur principal de l’étude, Dr. Sukhbinder Kumar a alors déclaré « nos résultats indiquent que pour les personnes atteintes de misophonie, il existe une communication anormale entre les régions cérébrales auditive et motrice » .

Entre 7 et 20% des personnes souffrent de misophonie dans le monde. Ces personnes ont des réactions face à un son spécifique, leur réaction peut aller d’un simple inconfort, à l’envie de fuir ou même de blesser la personne de qui provient le bruit.

Si vous souffrez de ce trouble, le docteur chargé de l’étude a une bonne nouvelle, vous pouvez gérer vous-même la maladie. « Certaines personnes atteintes de misophonie peuvent atténuer leurs symptômes en imitant l’action générant le son de déclenchement, ce qui pourrait indiquer la restauration d’un sentiment de contrôle » , explique Dr. Sukhbinder Kumar.

>>> A lire aussi : Elle découvre que son bébé a un trou dans la bouche… elle panique et fonce à l’hôpital

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER