Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : Pourquoi met-on les boules de glace dans un cône en gaufrette ?

Publié par Gabrielle le 22 Juin 2022 à 14:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chaque jour, le TDN vous propose une nouvelle connaissance insolite que vous ignoriez sûrement. Des anecdotes dont vous pourrez vous vanter en famille ou entre amis.

Après s’être demandé pourquoi ouvrir un parapluie chez soi porte malheur, on s’intéresse aujourd’hui aux glaces. À votre avis, pourquoi les boules de glace sont-elles dans un cône en gaufrette ?

glace cone

Pourquoi la glace est servie dans un cône en gaufrette ?

Avec la récente canicule, il est fort probable que vous ayez consommé des glaces pour vous rafraîchir. Etes-vous plutôt glace en pot ou en cône ? Vous préférez vanille ou chocolat ? Peu importe vos goûts, vous avez forcément déjà mangé un cône glacé. Mais savez-vous pourquoi a été inventé le fameux cornet de glace en gaufrette ? Ce contenant n’a pas toujours existé.

Les sorbets et la crème glacée deviennent très populaires à partir du XVIIe siècle. A cette époque, les glaces sont servies dans des récipients en verre, en métal voire en papier. Ce format existe toujours aujourd’hui puisque vous pouvez toujours commander un pot de boules de glace chez le glacier. Le cône en gaufrette ne fait son apparition qu’au cours du XVIIIe siècle. C’est à cette époque que le mot apparaît dans l’Encyclopédie ainsi que le Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers.

Le cône en gaufrette aurait vu le jour dans les années 1800 pour pallier le manque de vaisselle disponible. Composé de farine, de sucre ou de miel, ce biscuit est ensuite pressé entre deux plaques gravées, à l’origine du quadrillage. Comment souvent, il existe plusieurs théories concernant la première utilisation de cône et nombreuses personnes revendiquent son invention. On vous partage les principales théories.

L’invention aurait eu lieu en 1904, aux États-Unis lors de l’Exposition universelle de Saint-Louis. Les températures sont très élevées et de nombreuses personnes patientent devant le stand de glaces. Mais le vendeur a un problème : il n’aura bientôt plus assez de coupelles en verre pour servir les crèmes glacées à ses clients. Son voisin, un pâtissier syrien du nom d’Ernest Hamwi aurait alors eu une idée de génie. Il aurait roulé l’une de ses zlabia, une pâtisserie orientale en forme de cône pour créer un contenant. C’est Ernest Hamwi lui-même qui a raconté cette histoire en 1928, mais ce récit n’est pas avéré.

Un autre pâtissier revendique l’invention du cône de glace. Il s’agit d’Italo Marchioni, un New-Yorkais d’origine italienne. Ce pâtissier et restaurateur est arrivé aux États-Unis à la fin du XIXe siècle. Il affirme avoir inventé le cornet de glace en 1896 et obtient un brevet en 1903. Il aurait créé ce biscuit car beaucoup de clients ne lui rapportaient pas pas les coupelles. Ce pâtissier cherche alors une solution pour éviter les pertes d’argent. Mais Italo Marchioni était en réalité un menteur puisqu’il est accusé de contrefaçon par Valvona. Il lui a copié la machine à fabriquer des cônes en gaufrette. L’invention est donc attribuée à Valvona.

Cette alternative comestible va rapidement se répandre. Cela a notamment permis d’éviter la transmission de tuberculose. Si parler de glace vous a donné envie d’en manger, on vous conseille de les réaliser vous-mêmes, c’est facile !

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES DU TRIBUNAL DU NET, ICI !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0