Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : Pourquoi les kangourous se déplacent-ils en sautant ?

Publié par Lauryn Bikile le 04 Mai 2022 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tous les jours, le TDN vous propose une information insolite à découvrir. Des connaissances qui, étant très peu répandues, vous permettront d’épater votre entourage, on vous le garanti !

Après s’être questionné sur la raison qui expliquerait pourquoi les poils pubiens sont mal vus chez les femmes, nous nous intéressons maintenant à la raison pour laquelle les kangourous sautent pour se déplacer. À votre avis, pourquoi les kangourous se déplacent-ils en sautant ? 

 

kangourou

Pourquoi les kangourous se déplacent-ils en sautant ?

C’est bien connu, les kangourous bondissent comme s’ils étaient sur des ressorts pour se déplacer, mais peu sont au courant de la raison pour laquelle ils se déplacent en sautant. Ensemble nous allons donc percer ce mystère à jour !

Pour commencer, il faut savoir qu’il y a plus de 20 millions d’années, l’ancêtre du kangourou, qui était donc le marsupial arboricole, était un excellent grimpeur qui se déplaçait dans les arbres de branche en branche. Il était doté de très longs pieds et de fortes articulations aux jambes, comme les kangourous d’aujourd’hui d’ailleurs. Et cela lui permettait donc de se déplacer à son bon vouloir partout dans la végétation en pouvant se tenir en équilibre sur les branches. Mais au fur et à mesure du temps, les forêts ont commencé à disparaitre les unes après les autres, et ont ainsi obligé l’animal à descendre sur la terre ferme.

Une fois au sol, ses talents de grimpeur n’avaient plus aucune utilité. De plus, avec des pieds d’une telle longueur, il n’était pas en capacité de marcher rapidement, et encore moins de courir. Ainsi, le fait qu’il soit extrêmement lent, le rendait vulnérable aux yeux des prédateurs. Il était donc devenue une proie facile.

Par conséquent, pour pouvoir continuer à vivre, ces excellents grimpeurs ont commencé à sauter. Ils ont notamment été aidé par leurs tendons, qui, étant extrêmement robustes, agissaient comme des ressorts. Leurs grosses pattes arrière leur ont donc littéralement sauver la vie. En effet, ayant des pattes avant beaucoup moins développer, et qui de fait, leur servaient essentiellement à se nourrir, ils n’avaient pas d’autres choix que de sauter.

Actuellement, la majorité des kangourous se trouvent en Australie, bien qu’il y en ait certains en Nouvelle-Guinée. D’ailleurs, sauter leur demande tellement peu d’efforts qu’ils peuvent parcourir de très longues distances à plus de 80 km/h. Leurs sauts sont très impressionnants. De fait, les kangourous peuvent effectuer des sauts de 13 mètres de long et de 3,5 mètres de hauteur !

Un des ancêtres du kangourou a bel et bien marché. En effet, en 2014, le genre Sthenurus a été découvert par les scientifiques et apparemment, lui, n’était pas en capacité de sauter à cause de son corps qui était trop grand et de ses pattes, qui elles, étaient trop courtes. Il avançait donc sur les deux pattes arrière mais n’a pas vécu longtemps. Pour cause, étant beaucoup plus lent que ses cousins sauteurs, il était systématiquement la cible des prédateurs, ce qui a donc causé sa perte.

Voilà, maintenant les kangourous n’ont plus aucun secret pour vous ! 

 

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0