Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : Les poissons peuvent-ils avoir soif ?

Publié par Gabrielle le 16 Mai 2022 à 14:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chaque jour, le TDN vous propose une nouvelle connaissance insolite que vous ignoriez sûrement. Des anecdotes dont vous pourrez vous vanter en famille ou entre amis.

Après s’être demandé quelle est la pire odeur du monde, on s’intéresse aujourd’hui aux poissons. À votre avis, les poissons peuvent-ils parfois avoir soif ?

poissons

Les poissons ont-ils soif ?

Rivière, mer, océan, ou aquarium, tous les poissons vivent dans l’eau. Ces petits nageurs ont donc toujours de l’eau à disposition mais ont-ils parfois soif ? D’ailleurs, les poissons boivent-ils ? On pourrait croire que l’eau dans laquelle ils nagent suffit à les désaltérer. Mais comme les humains et les autres animaux, boire est également un besoin primaire pour ces animaux aquatiques.

Comment les poissons boivent-ils ? Contrairement à nous, il ne leur suffit pas d’ouvrir la bouche et d’avaler quelques gorgées d’eau. Chez les poissons, l’hydratation est un peu plus complexe. Ils n’ont pas qu’une seule façon de boire. Ces animaux aquatiques peuvent absorber l’eau par leur bouche, leur peau ainsi que leurs branchies. Les poissons ne s’hydratent pas tous de la même manière. Cela dépend de l’espèce et du milieu dans lequel ils vivent.

Commençons par les poissons qui vivent dans la mer. L’eau de mer a une forte teneur en sel. Les animaux qui y vivent ont donc plus de risques de déshydratation. Les poissons d’eau de mer doivent en permanence faire la balance entre la quantité d’eau et de sel dans leur corps. Dans la mer, leur corps est moins salé que l’eau qui les entoure. Cela entraîne un processus d’osmose qui fait perdre beaucoup d’eau à ces animaux. Les poissons qui vivent dans la mer doivent donc boire beaucoup et souvent.

En eau douce, la situation est totalement différente. Contrairement à leurs congénères, les poissons d’eau douce ont un sang avec une concentration de sel plus élevée que celle dans l’eau. Le processus d’osmose a toujours lieu mais dans le sens inverse. L’eau rentre donc en permanence dans le corps des poissons. Ces derniers boivent donc le moins possible. S’ils ont absorbé trop d’eau, les poissons d’eau douce urinent beaucoup. Au contraire, les poissons d’eau de mer urinent moins mais leur urine est plus concentrée.

Les plus gros buveurs sont sans surprise les poissons d’eau de mer. Ils boivent 10 à 30 ml d’eau par jour. Leurs congénères d’eau douce ne boivent que 1 à 5 ml d’eau par jour. Mais qu’arrive-t-il à un poisson d’eau douce s’il boit trop d’eau ? Il risque d’exploser tellement son corps aura grossi. Au contraire, si les poissons d’eau de mer ne boivent pas assez ils risquent de mourir de soif. On comprend mieux l’importance pour ces animaux de conserver leur équilibre d’eau et de sel.

Comment font les poissons qui vivent dans différents environnements comme les saumons par exemple ? Leur organisme s’adapte selon l’eau dans laquelle ils évoluent. En eau salée, ces poissons parviennent à augmenter leur concentration en sel. À l’inverse, en eau douce, ils boivent beaucoup moins et n’hésitent pas à uriner si nécessaire.

Il existe quelques exceptions comme les dauphins par exemple. Ce mammifère marin qui peut parfois devenir violent, n’a pas besoin de boire de l’eau, il parvient à s’hydrater grâce à l’eau contenue dans sa nourriture.

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0