Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : Pourquoi nos voitures ont 4 roues ?

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 09 Juil 2022 à 14:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On s’en pose des questions en une seule journée. Des questions, des questions et encore des questions. Dans certains cas, on trouve la réponse facilement et rapidement que ce soit seul ou avec des amis. Mais dans d’autres moments, c’est bien plus compliqué. Même si l’on fait de nombreuses recherches, on ne trouve pas de réponse à nos questions. Tous les jours, le Tribunal du Net vous propose une information insolite sur une question que vous vous posez sûrement au quotidien. Vous pourrez ensuite partager votre connaissance avec vos proches lors d’un dîner de famille par exemple.

Après s’être demandé, Pourquoi le président habite à l’Elysée ? On va s’intéresser à l’un des moyens de locomotion les plus utilisés dans le monde. Nous allons parler des voitures. Nous allons nous demander pourquoi elles ont 4 roues et pas 3 ou encore 6.

grande vitesse

Pourquoi nos voitures ont 4 roues ?

L’Histoire de l’automobile est immense. On peut attribuer l’invention du premier véhicule automobile à Joseph Cugnot. Un ingénieur français qui invente en 1770 un engin dénommé le fardier. Ce véhicule était propulsé par une chaudière à vapeur de grandes dimensions, le rendant peu fonctionnel. Il s’agissait du balbutiement du secteur automobile.

Il faut attendre 1789 pour trouver la première automobile à vapeur brevetée en 17890. On doit cette invention à l’Américain Oliver Evans. Par la suite, le premier moteur à gaz apparaît en 1866 et le moteur à 4 temps voit le jour grâce à l’Allemand August Otto en 1876.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

La première préfiguration d’une voiture à essence a été inventée en 1883 par un autre ingénieur français, Edouard Delamare-Deboutteville. Il s’agissait plus exactement d’un moteur deux cylindres montés sur un véhicule hippomobile. L’automobile commence véritablement à prendre forme.

La fin du 19ème siècle va voir l’industrie automobile se développer. Et entre les voitures de l’époque et celles d’aujourd’hui, il y a eu du changement. En 1886, L’Allemand Carl Benz crée la Benz Patent Motorwagen, le premier prototype à trois roues avec moteur à combustion. Pendant ce temps, Gottlieb Daimler et Wilhelm Maybach présentent à l’Exposition universelle de Paris de 1889 leur automobile à quatre roues avec moteur à essence à quatre temps.

Enfin, c’est en 1908 que l’ingénieur américain Henry Ford démocratise l’usage de la voiture avec son modèle T. Le grand succès rencontré par cette voiture oblige à la mise en place du code de la route et du permis de conduire. Enfin ceci ouvre la voie à des changements sociaux marquants, à la fois sur le plan particulier et en matière d’échanges commerciaux.

Mais alors pourquoi utiliser 4 roues pour nos autos. Eh bien , c’est tout simplement pour une notion de pratique et de fonctionnement. En effet, avoir 4 roues permet à la voiture d’avoir une stabilité optimale sur la route. Enfin, de nombreux prototypes ont été créés dans l’histoire de l’automobile pour savoir combien de roues il fallait pour obtenir la meilleure expérience de conduite.

On peut notamment parler de la Reliant-Robin, un modèle devenu très connu grâce à Mister Bean. Dans la plupart des épisodes, cette dernière finissait sur le flanc ou le toit. Les trois roues ne permettaient pas une bonne tenue au sol et notamment dans les virages. Elle a vite été considérée comme un pot de yaourt.

Pour les voitures à 6 roues, il n’y en a eu qu’en guise de prototypes ou hypercars. Une formule 1 a même utilisé ce système des 6 roues. Mais cette innovation a vite été interdite pour la sécurité des pilotes. Enfin est arrivé le système des 4 roues motrices. Une nouvelle évolution afin de permettre au conducteur d’avoir une bonne expérience de route par tous les temps et situations.

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES DU TRIBUNAL DU NET, ICI !