Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Seins nus à la plage : avez-vous vraiment le droit de faire du topless ?

Publié par Quentin VIALLE le 30 Juil 2021 à 9:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une situation courante : des gendarmes qui demandent à des femmes topless sur la plage de remettre leur haut de maillot. Cependant, cette pratique n’est pas interdite par la loi. On vous explique !

Topless sur la plage : une pratique qui n’est pas interdite

Pour les femmes, faire du topless est un sujet qui relève bien souvent du débat. Certaines refusent expressément d’exhiber leurs seins en public, quand d’autres voient cette pratique comme tout à fait naturelle. Régulièrement, de nombreuses femmes sont dérangées sur les plages car elle ne portent pas de haut de maillot.

L’année dernière, une polémique avait fait grand bruit du côté de Sainte-Marie-la-Mer, dans les Pyrénées-Orientales. En effet, des gendarmes avaient demandé à plusieurs femmes de remettre leur maillot après les plaintes de certaines personnes présentes sur la plage. Or, bronzer les seins nus ne rentre plus dans le cadre du délit d’exhibition sexuelle. Toutefois, si elles le souhaitent, les municipalités peuvent interdire le monokini sur leur plage par arrêté municipal.

Topless : cette pratique est-elle autorisée sur la plage ?

>>> A lire aussi : L’Upside-Down bikini ou le « bikini inversé », la nouvelle tendance pour faire sensation sur la plage

Certaines villes peuvent prendre des mesures

Par arrêté municipal, certaines villes en France peuvent donc décider d’interdire aux femmes de bronzer les seins nus sur les plages. C’est le cas de Paris-plage, où cette pratique peut être passible d’une amende de 38 euros. Le port du string y est d’ailleurs également interdit.

Enfin, se balader torse-nu en ville peut également être interdit par certaines municipalités. C’est le cas des Sables-d’Olonne, de Trouville-sur-Mer, de la Grande-Motte ou encore de Saint-Jean-de-Luz qui indique qu’il est « rigoureusement interdit à tout enfant ou adulte des deux sexes de s’exhiber en dehors des plages, notamment en tenues légères, maillot de bain ou torse nu« .

>>> A lire aussi : Crème solaire : Pourquoi l’indice 30 est-il l’indice minimum à choisir ?

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail