Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

À quel âge peut-on laisser son enfant seul à la maison ?

Publié par Corentin le 15 Juin 2024 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les parents se demandent souvent à quel âge ils peuvent laisser leur enfant seul à la maison. Découvrez les réponses légales et les conseils des experts pour prendre une bonne décision.

La suite après cette publicité
Image illustration quand peut-on laisser un enfant à la maison et à quelle âge.

Pourquoi cette question préoccupe tant les parents ?

Vous êtes parent et vous vous demandez à partir de quel âge vous pouvez laisser votre enfant seul à la maison ? Cette question, qui revient fréquemment, mérite une réponse détaillée. Entre les obligations légales et les conseils des experts, faisons le point sur ce sujet délicat.

La suite après cette publicité

police Sucy-en-Brie Placée en foyer depuis plusieurs mois, une enfant de 4 ans retrouvée sans vie dans so […] Placée en foyer depuis plusieurs mois, une enfant de 4 ans retrouvée sans vie dans son lit

Il arrive parfois que les parents se retrouvent dans une situation où ils doivent décider s’ils peuvent laisser leur enfant seul à la maison. Que ce soit pour une course rapide ou un rendez-vous inattendu. Cependant, cette décision ne doit pas être prise à la légère.

La suite après cette vidéo

Alors, à partir de quel âge est-il sûr et légal de laisser un enfant sans surveillance ? Explorons les réponses fournies par la loi et les spécialistes de l’enfance pour éclairer cette question.

La suite après cette publicité

Ce que dit la loi

En France, la loi ne fixe pas d’âge minimum à partir duquel un enfant peut être laissé seul à la maison. Cependant, elle impose aux parents un devoir de surveillance et de protection. Selon l’article 227-17 du Code pénal, un parent doit protéger son enfant. Il doit aussi veiller à sa sécurité, sa santé, son éducation et sa moralité. En cas de manquement, le parent risque une peine de prison de deux ans et une amende de 30 000 euros.

La législation repose principalement sur le principe de « l’intérêt de l’enfant ». Les parents doivent s’assurer que l’enfant est en sécurité et que ses besoins primaires sont satisfaits. Si les parents ne peuvent pas subvenir aux besoins de leurs enfants, un tribunal peut décider de leur retirer l’autorité parentale. Dans les cas extrêmes de « délaissement de mineur », une peine de prison de sept ans et une amende de 100 000 euros peuvent être prononcées.

La suite après cette publicité

Les conseils des experts

Les professionnels de l’enfance, comme Florence Millot, psychologue et psychopédagogue, précise des point importants. Elle indique que la maturité de l’enfant est un facteur clé. Il est essentiel de se poser certaines questions. par exemple : l’enfant est-il capable de respecter les règles, d’appeler à l’aide en cas de problème, et de rester calme ?

La suite après cette publicité

Si un enfant montre qu’il est anxieux ou qu’il a tendance à faire des bêtises, il est probablement trop tôt pour le laisser seul. Anne Fabre, avocate spécialisée en droit des familles, souligne également l’importance de cette évaluation. « Chaque enfant est différent et c’est à chaque parent de juger du niveau de responsabilité de son enfant. » Elle ajoute : « Il est primordial de s’assurer que l’enfant se sent en sécurité et qu’il connaît les numéros d’urgence. »

Image illustration MacDonald change le happy meal McDonald’s change un détail sur un menu iconique, en l’honneur des enfants McDonald’s change un détail sur un menu iconique, en l’honneur des enfants

L’âge de discernement et procéder étape par étape

La loi ne fixe donc pas d’âge précis. Néanmoins, le code de justice pénale des mineurs évoque un « âge de discernement ». Celui est fixé à 13 ans. Avant cet âge, les mineurs ne sont généralement pas considérés comme pouvant être laissés seuls. Toutefois, certains enfants plus jeunes peuvent être prêts à partir de 7 ou 8 ans. Certains peuvent déjà faire des choses incroyables. Pour de courtes durées et sous certaines conditions.

La suite après cette publicité

Il est conseillé de procéder par étapes. Par exemple, laisser l’enfant seul pour une courte période d’abord, tout en restant disponible par téléphone. Il est important de discuter avec l’enfant. Ainsi que de lui expliquer les règles de sécurité, et de vérifier qu’il se sent en confiance. En cas de départ précipité, il est préférable de ne pas laisser l’enfant seul sans préparation.

Cas particulier : les frères et sœurs

Un autre aspect à considérer est la garde des frères et sœurs. Tous les enfants ne sont pas aptes à assumer cette responsabilité. D’un côté, certains aînés peuvent naturellement être enclins à s’occuper des plus jeunes. D’un autre côté d’autres peuvent trouver cela stressant. Il est crucial de tenir compte du tempérament de chaque enfant et de ne pas forcer un enfant à garder ses frères et sœurs contre son gré.

La suite après cette publicité

Les clés pour prendre la bonne décision

En résumé, il n’existe pas de réponse unique à la question de savoir à quel âge un enfant peut être laissé seul à la maison. La maturité de l’enfant, son comportement et les circonstances spécifiques sont des éléments déterminants. Les parents doivent évaluer chaque situation individuellement, en tenant compte des conseils des experts et des obligations légales.

La suite après cette publicité

Pour conclure, laisser un enfant seul à la maison est une étape importante vers son autonomie, mais elle doit être abordée avec précaution et préparation. En cas de doutes, n’hésitez pas à consulter des professionnels de l’enfance pour obtenir des conseils adaptés à votre situation.

Ils appellent leur enfant Twifia pour bénéficier d'un abonnement gratuit Ils appellent leur enfant comme leur opérateur pour bénéficier du Wi-Fi gratuit ! Ils appellent leur enfant comme leur opérateur pour bénéficier du Wi-Fi gratuit !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.