Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Sciences : Ce que révèlent les yeux sur votre identité

Publié par Elisa GERLINGER le 01 Avr 2021 à 7:58
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Grâce à un ensemble de techniques, vos yeux permettent de révéler quasiment tout sur votre identité tel que votre genre ou votre âge.

covid-19 symptômes yeux

>>> A lire aussi: Contour des yeux : le secret naturel pour se débarrasser des rides et des cernes dévoilé !

D’après un article publié dans Privacy and Identity Management. Data for Better Living: AI and Privacy, nos yeux en révèleraient beaucoup sur notre identité. C’est grâce à l’eye tracking, ou oculométrie en français, que l’on peut en savoir long sur vous. Cette technologie suit le mouvement de vos yeux et permet d’obtenir de nombreuses informations sur votre personnalité.

Connaitre l’âge, le sexe et le genre

D’après l’article, l’oculométrie « contient des informations sur l’identité biométrique de l’utilisateur, son genre, âge, appartenance ethnique, poids, traits de personnalité, habitudes de consommation de drogues, état émotionnel, aptitudes, peurs, intérêts et préférences sexuelles. » 

Mais cette science va encore plus loin. Elle permet également de détecter certains troubles comme le trouble du spectre de l’autisme (TSA), le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), le trouble obsessionnel compulsif (TOC), les maladies de Parkinson ou d’Alzheimer, ou encore la schizophrénie.

>>> A lire aussi: Benjamin Castaldi opéré des yeux : une photo choc du chroniqueur dévoilée dans TPMP (Vidéo)

Problème de vie privée

Pour arriver à déterminer ces spécificités, cette technologie analyse de nombreux aspects comme la façon dont vous effectuez des tâches ou encore l’emplacement du regard. Elle enregistre également la durée des fixations, les saccades, la dilatation des pupilles ainsi que la vitesse, et l’accélération des mouvements des yeux. L’oculométrie peut également déterminer si les yeux sont rouges, s’ils sont secs ou larmoyants, et analyser la couleur et la texture de l’iris. Les expressions faciales, les mouvements des sourcils, la couleur de la peau, la forme des yeux et la présence de rides peuvent également être repérés.

Si cette technologie promet une grande avancée pour le monde scientifique et technologique, des risques concernant la vie privée restent tout de même conséquents. Le règlement général sur la protection des données (RGPD) couvre certaines de ces informations en Europe, mais cela ne permet pas à 100% d’éviter des abus.

>>> A lire aussi: Les yeux Sanpaku : Une caractéristique qui vouerait à un destin tragique

Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail