Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : Pourquoi juillet et août durent chacun 31 jours ?

Publié par Felix Mouraille le 04 Août 2022 à 14:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On s’en pose des questions en une seule journée. Des questions, des questions et encore des questions. Dans certains cas, on trouve la réponse facilement et rapidement que ce soit seul ou avec des amis. Mais dans d’autres moments, c’est bien plus compliqué. Même si l’on fait de nombreuses recherches, on ne trouve pas toujours de réponses à nos questions. Tous les jours, le Tribunal du Net vous propose une information insolite sur une question que vous vous posez sûrement au quotidien. Vous pourrez ensuite partager votre connaissance avec vos proches lors d’un dîner de famille par exemple.

Après avoir découvert le sens des rayures des zèbres, on va parler d’une anomalie dans le calendrier. En effet, savez-vous pourquoi juillet et août durent chacun 31 jours ?

Les vidéos du jour à ne pas manquer
calendrier-date-fevrier-phenomene-rare-historique

Pourquoi juillet et août durent chacun 31 jours ?

Le calendrier d’une année est facile à comprendre, il y a 365 jours, réparti en 52 semaines ainsi qu’en 12 mois. Mais il existe aussi des anomalies comme le mois de février qui dure 28 jours mais qui se termine aussi une année sur 4 le 29 février. La seconde anormalité flagrante est aussi la fin de l’alternance de mois de 30 puis 31 jours entre juillet et août. En effet, ces deux mois successifs durent le même nombre de jours contrairement aux autres.

Un voyage dans le temps est déjà nécessaire pour comprendre l’arrivée du calendrier. En 700 avant Jésus-Christ, Numa Pompilius, réforme le calendrier qui durait 10 mois à l’époque. Le successeur de Romulus instaure un système de 12 mois qui contiennent 29 ou 30 jours. Le problème reste qu’une année de 355 jours ne correspond pas à une année solaire. Numa Pompilius décide alors de rajouter un mois supplémentaire tous les 4 ans pour rattraper le retard pris.

Il faut ensuite remonter en 46 avant Jésus-Christ au moment où Jules César met en place un nouveau calendrier. Les astronomes de l’époque découvrent qu’une année solaire dure 365,25 jours.

Jules César décide de mettre en place une année civile de 365 jours avec un jour supplémentaire tous les 4 ans. Il donne alors son nom à un des mois de l’année : Julius (Juillet).

À ce moment-là, l’alternance entre les mois de 30 et 31 jours est parfaitement respectée. Quelques années plus tard, arrive le premier empereur romain qui se nomme Auguste. Pour lui rendre hommage, il décide aussi de lui donner un mois sachant que les premiers mois de l’année sont réservés aux divinités. Vous l’aurez compris le mois d’août s’appelle ainsi pour l’empereur Auguste.

Mais ce n’était pas envisageable que le premier empereur Romain ne possède que 30 jours pour son mois. Il est donc convenu de faire une exception sur l’alternance des mois pour mettre Jules César et Auguste sur un pied d’égalité. Il décide alors de retirer un jour au mois de février pour le rajouter au mois d’août. Pas très sympa pour le dieu de la mort, Februa (origine du nom du mois de février).

0