Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Cette technique imparable qui permet de remettre un interlocuteur malpoli à sa place

Publié par Elodie GD le 06 Mai 2023 à 11:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il arrive quelquefois d’être confrontés à des proches, des collègues, voire des membres de notre famille qui se permettent des remarques déplacées. Souvent, on ne sait pas comment leur répondre. L’experte en comportement Sara Jane Ho a sa technique pour y faire face.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Le mémorial d’Auschwitz hausse le ton face aux touristes irrespectueux qui se prennent en photo comme des influenceurs dans ce lieu chargé d’Histoire

Comment remettre un interlocuteur à sa place ?

La suite après cette vidéo

Comment éviter les remarques désobligeantes ? Si certains n’ont aucun mal à imposer des limites à leurs interlocuteurs, d’autres, en revanche, ont plus de difficultés à le faire. Pour cause, en répondant à un collègue ou un ami, on s’expose au risque de déclencher une situation inconfortable et/ou conflictuelle, comme l’explique Linternaute.

La suite après cette publicité

Mais en ne réagissant pas, on autorise ces derniers à continuer. Heureusement, l’experte en comportement Sara Jane Ho a élaboré une technique imparable pour se sortir de ce mauvais pas, sans encombres.

>> A lire aussi : Coup de gueule ! Les lieux de mémoire s’indignent contre les visiteurs irrespectueux

La suite après cette publicité

« Je ne veux pas être offensante non plus »

Au fil des années, la diplômée de Harvard a développé LA méthode permettant de se faire respecter par ses interlocuteurs tout en restant poli.

« Si un ami me dit quelque chose de méchant, je le regarde généralement et je dis ‘ça va ? », rapporte-t-elle. Et si cette réponse peut paraître étrange, elle fait son petit effet. Selon Sara Jane Ho, elle montre que le commentaire n’a pas été pris personnellement, mais qu’il n’a pas été apprécié pour autant.

La suite après cette publicité

Elle insiste sur le ton à adopter dans ce genre de situation : un ton amical, plutôt que brusque ou sec. « Je ne veux pas être offensante non plus. Je le dis avec intérêt et cela remet généralement l’autre à sa place« , poursuit l’experte.

>> A lire aussi : Les Z’amours : Bruno Guillon recadre un candidat irrespectueux envers sa femme (Vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.