Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Cheveux plaqués : Cette coiffure à la mode est très déconseillée

Publié par Laurie Marinacce le 17 Fév 2024 à 13:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans le vaste univers de la beauté et de la mode, certaines tendances semblent émerger comme des étoiles filantes, brillant de mille feux avant de laisser derrière elles un sillage de conséquences inattendues.

La suite après cette publicité

Parmi elles, la coiffure plaquée, cette étoile de la sophistication capillaire, a récemment été projetée sous les feux des projecteurs pour des raisons moins glamour qu’on ne le pensait.

Derrière son allure chic et maîtrisée, se cache une réalité qui tire la sonnette d’alarme sur les réseaux sociaux : l’alopécie de traction. Ce phénomène, aussi surprenant qu’alarmant, révèle les effets néfastes de ces coiffures ultra-tendances.

Plongeons ensemble dans l’univers complexe de la coiffure plaquée pour démêler le vrai du faux et découvrir comment préserver notre crinière tout en restant à la pointe de la mode.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi: Cheveux très secs ? Cette astuce pour les hydrater et les nourrir avec un ingrédient de la cuisine !

La face cachée de la coiffure plaquée

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

La coiffure plaquée, avec son esthétique épurée et élégante, a longtemps été synonyme de contrôle et de sophistication.

Pourtant, derrière cette façade impeccable se cache une réalité moins reluisante. L’alopécie de traction, un terme médical désignant la perte de cheveux causée par une tension excessive et constante sur les follicules pileux, commence à faire des vagues sur les réseaux sociaux.

Des témoignages poignants d’individus confrontés à des « trous » dans leur chevelure après des mois de coiffures tirées et plaquées mettent en lumière les dangers de cette pratique.

La suite après cette publicité

Témoignages et réveil brutal sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, ces plateformes où les tendances sont faites et défaites, ont récemment été inondés de vidéos et de témoignages d’utilisateurs dévoilant les conséquences de leurs choix capillaires.

« On m’avait dit d’arrêter de plaquer mes cheveux, je n’ai pas voulu écouter », confie une internaute, sa vidéo virale faisant écho à des millions d’autres confrontés à la dure réalité de l’alopécie de traction.

La suite après cette publicité

Ces récits, souvent accompagnés d’une prise de conscience tardive, soulignent l’importance de l’éducation et de la prévention dans le domaine de la santé capillaire.

@fi0_spam

Arreter tant qu’il est encore temps..😔

♬ marieendn – 25’↺
La suite après cette publicité

Prévention et soins : vers une beauté responsable

Face à cette prise de conscience collective, la question se pose : comment continuer à profiter des tendances capillaires sans compromettre la santé de nos cheveux ? La clé réside dans l’équilibre et la modération.

La suite après cette publicité

Alterner les styles de coiffure, limiter l’utilisation de produits coiffants agressifs et opter pour des méthodes de soin douces peuvent contribuer à préserver la santé de notre cuir chevelu. L’adoption d’une routine capillaire bienveillante est essentielle pour réparer et protéger nos cheveux des dommages potentiels.

Un avenir capillaire plus clément

L’engouement autour des coiffures plaquées a mis en lumière un aspect souvent négligé de la beauté : la santé capillaire. Les témoignages et les alertes sur les réseaux sociaux nous rappellent l’importance d’écouter notre corps et de traiter nos cheveux avec soin.

La suite après cette publicité

En prenant conscience des risques et en adoptant des pratiques plus douces, nous pouvons continuer à explorer les tendances capillaires tout en préservant la santé et la beauté de nos cheveux.

>>> A lire aussi: Se raser les cheveux pour repartir à zéro en 2024 ? Une décision qui ne fait pas l’unanimité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.