Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Les fausses taches de rousseur : Cette tendance TikTok est dangereuse (vidéo)

Publié par Lou Tabarin le 03 Avr 2022 à 11:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

TikTok regorge d’astuces beauté, mais il ne faut pas toujours suivre les conseils des pseudos experts. Des jeunes femmes se tatouent elles-même le visage afin d’avoir des taches de rousseur. Les scientifiques dénoncent le danger de cette pratique.

La suite après cette publicité

Méprisées il y a quelques années, les taches de rousseur font maintenant rêver. Pour ressembler à Meghan Markle, des jeunes filles influencées par TikTok optent pour une solution radicale : le tatouage. Certaines le font dans des conditions hygiéniques déplorables. Le résultat est souvent catastrophique. Découvrez ci-dessous les conséquences d’un tatouage raté :

La mode des fausses taches de rousseur

La suite après cette publicité

C’est la tendance de ces dernières années dès que le soleil réapparaît. Les taches de rousseur subliment le visage en donnant une mine radieuse. Meghan Markle en est la preuve. Pendant son mariage avec le Prince Harry, la duchesse de Sussex a mis en valeur cet atout. Depuis, tout le monde l’a copiée, même Kylie Jenner.

Pour celles qui n’en ont pas naturellement, il existe plusieurs méthodes pour en avoir. Vous pouvez les dessiner au crayon à sourcils. D’autres filles optent pour la technique du henné, qui peut tenir plusieurs semaines. Les plus déterminées se rendent chez le tatoueur pour effectuer un maquillage permanent.

Des scientifiques alertent sur les dangers du « DIY freckles »

La suite après cette publicité

Sur TikTok, une nouvelle tendance inquiète les professionnels. Des jeunes filles âgées en moyenne de 18 à 25 ans achètent de l’encre sur Ebay. Avec un kit d’acuponcture, elles s’injectent le produit pour faire des taches de rousseur permanentes. Bien souvent, le résultat tourne à la catastrophe.

La star australienne de Big Brother Tilly Whitfeld en a fait les frais. Conquise par cette tendance, elle a complètement raté son tatouage au visage. Le plomb présent dans l’encre a brûlé une partie de son visage. De plus, elle a perdu la vue pendant plusieurs jours. Elle a été contrainte de faire des séances de détatouage au laser pour tout enlever. Les conséquences lui ont coûté près de 10.000 euros.

Les professionnels de santé appellent à la plus grande prudence. On ne sait pas toujours ce que contient l’encre achetée sur des sites internet. De nombreux allergènes sont présents dans la composition. Les réactions allergiques laissent des traces à vie, et les aiguilles non stérilisées peuvent transmettre le VIH. On vous déconseille fortement de tenter.