Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

TikTok : la « réduction du front », nouvelle tendance devenue virale

Publié par Léa Lecuyer le 04 Fév 2023 à 6:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec l’explosion de l’utilisation des réseaux sociaux, le monde de la chirurgie esthétique ne s’est jamais aussi bien porté. Le « botched hairline lowering » ou « réduction du front » en français, fait sensation sur la plateforme chinoise.

Publicité

Loin d’être anodine, comme toute autre opération, cette pratique consiste à avancer la ligne de cheveux afin de réduire la taille du front. Un phénomène qui commence à inquiéter sur la toile notamment après les révélations d’opérations ratées.

À lire aussi : « Ça a été un effet de mode » : Cette candidate de téléréalité regrette ses opérations de chirurgie esthétique (vidéo)

Répondre à de nouveaux complexes

Publicité

Si au Moyen-Âge, la mode était au front dégagé, cette opération devenue virale sur le réseau social intéresse particulièrement les personnes estimant avoir un front anormalement proéminent. Destinée aux hommes atteints de calvities, cette intervention est aujourd’hui majoritairement pratiquée par les femmes.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« En enlevant une partie de la peau du front, la ligne des cheveux est abaissée et peut être redessinée. Le front paraît ainsi moins haut, contribuant à équilibrer les proportions du visage« , d’après les informations recueillies auprès de Clinique Innovation par CNews.

Personnalité publique aux 478 000 followers sur TikTok, Camilla Coleman Brook, alias CamillaColbro, a eu recours à cette opération. La jeune femme a dû débourser pas moins de 7 000 dollars pour réduire son front de 3 centimètres.

Publicité
@camillacolbro #answer to @im_siowei one of the best decisions i’ve ever made #foreheadreduction #plasticsurgery ♬ original sound – camilla colbro

À lire aussi : Christophe Willem : cette opération de chirurgie esthétique à laquelle il a succombé

Une opération qui n’est pas sans risque

Publicité

À en croire le profil de Camilla Coleman Brook sur TikTok, l’intervention s’est pourtant bien passée. Cela n’a cependant pas été le cas pour une jeune Américaine de 27 ans. Selon le Daily Mail, Melanie Smith a déboursé 1 300 dollars pour faire cette opération en Pologne en 2021. Une intervention qu’elle a jugée nécessaire à son bien-être. « Je détestais ma ligne de cheveux. Je savais que la chirurgie pour l’abaisser laisserait une cicatrice, mais le médecin m’a assuré que les cheveux repousseraient et la couvriraient », explique-t-elle.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Au réveil suivant son opération, Melanie Smith a senti son front gonflé. Certaines parties de la cicatrice sont devenues noires laissant place à une nécrose, mort prématurée des tissus par un pourrissement des cellules. Sa peau se détachait. « Je me suis retrouvée avec une énorme cicatrice rouge et j’ai perdu tous mes cheveux sur le front » a-t-elle précisé. De quoi réfléchir à deux fois avant d’envisager toute opération esthétique.

À lire aussi : Amandine Pellissard : elle dévoile ses prochaines opérations de chirurgie esthétique

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.