Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Mode

Elle veut s’épiler les aisselles mais elle oublie la cire… et ses bras restent collés

Publié par Nicolas F le 09 Juin 2019 à 8:14
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

Kiera Stirton a documenté sa terrible bourde sur Twitter. Elle a pris des photos et des vidéos de ses aisselles soudées ! Elle voulait s’épiler les aisselles avant de retrouver son petit ami. Complètement tête en l’air et affairée à faire plusieurs choses en même temps, elle a oublié qu’elle avait appliqué de la cire, et celle-ci a séché sur sa peau. Quand elle a voulu lever les bras, la cire avait totalement durcie et ses aisselles étaient impossibles à décoller. Regardez la vidéo pour voir l’état critique de ses dessous de bras.

> À lire aussi : Quand les hommes se font épiler les parties intimes pour la bonne cause !

Elle voulait faire une surprise à son petit ami en s’épilant les aisselles à la cire…

La suite après cette publicité

« Comment ça peut arriver ? », écrit Kiera sur Twitter, une jeune Écossaise, choquée par ce qu’il vient de lui arriver. « Mon petit ami est en vacances, alors j’ai voulu le surprendre en m’épilant. » Elle a appliqué de la cire liquide sous ses bras mais elle l’a laissée sécher trop longtemps et la cire a durci. « Maintenant, mes pu**** d’aisselles sont collées ». Kiera accompagne ses propos de photos et de vidéos qui prouvent qu’elle a bien la peau des aisselles soudée.

> À lire aussi : Vous allez adorer cette nouvelle tendance d’épilation du maillot ! (vidéo)

Elle a laissé la cire durcir et ses bras sont collés

La suite après cette publicité

En voyant les images, les internautes sont choqués. Ils pensent qu’elle a une plaie et qu’elle saigne des aisselles. Heureusement, la couleur rouge sur sa peau est la couleur de la cire. « Ma mère aussi a cru ça et elle a flippé », répond Kiera à un internaute inquiet en voyant les images. « Oh, Kiera, je pensais que c’était du sang ». On ne sait pas comment elle a fini par s’y prendre pour décoller ses bras. Après cette initiative, elle a été plutôt refroidie et elle compte s’y prendre autrement pour les poils qui lui restent, si on en croit ce qu’elle a écrit sur Twitter : « Il va de soi que je me ferai le maillot avec un bon vieux rasoir ».

> À lire aussi : Ces poils qu’il ne faut surtout pas retirer

Crédits : Twitter/kierastirton_xo

La suite après cette publicité

 

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.