Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Trois membres d’une même famille décèdent après avoir été emportés par une vague

Publié par Quentin VIALLE le 20 Mai 2022 à 14:45

Ce jeudi 19 mai 2022, trois personnes ont perdu la vie après avoir été emportées par une puissante vague à Plogoff, dans le Finistère. Ils appartenaient tous à la même famille. On vous donne plus de détails sur cette tragédie dans la suite de cet article.

Finistère : trois membres d’une même famille emportés par une vague

La mer n’est définitivement pas sans danger. Jeudi 19 mai, aux alentours de 18 heures, trois personnes appartenant à une même famille sont décédées après avoir été emportées par une vague sur une digue de Plogoff, dans le Finistère. Il s’agit des parents et de l’un des enfants âgés de 12 ans. Selon la préfecture maritime de l’Atlantique, la famille vivait à quelques kilomètres du lieu de l’accident. Ils étaient venus sur cette digue pour y pratiquer la pêche. La météo n’était pas « défavorable », mais « la houle était assez importante », a affirmé un porte-parole.

Après avoir reçu l’alerte grâce à des témoins, les secours mobilisés sont rapidement arrivés sur place pour tenter de réanimer les deux adultes en arrêt cardiorespiratoire. Mais cela n’aura malheureusement pas suffi. Le corps de l’enfant, lui, a été repêché sans vie aux alentours de 22h00 après des recherches approfondies.

Trois membres d'une même famille meurent emportés par une vague dans le Finistère

Les autres enfants de la famille sous le choc

Les trois autres enfants de la famille, qui n’étaient pas sur la digue au moment des faits mais à proximité, ont été témoins de cette vague dévastatrice. Sous le choc, ils ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers peu après le drame. Agés de 12, 13 et 15 ans, ils sont actuellement suivis par une cellule médico-psychologique. D’après le Télégramme, « des cellules psychologiques ont également été mises en place au sein de l’école Pierre Le Lec, à Audierne, ainsi qu’au collège du bous de Locquéran » dans lequel était scolarisé le petit garçon décédé.

Source : LeFigaro

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.