Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Ahmed Sylla se livre cash sur sa s*xualité : « Beaucoup de personnes se sont posées la question »

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 17 Avr 2023 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’humoriste Ahmed Sylla excelle dans l’art d’imiter les femmes. Cela suscite cependant des questions sur son orientation s*xuelle. Dans l’émission de TF1 Sept à Huit, le jeune homme s’est livré sans filtre à ce sujet.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Camille Lellouche au plus mal : la chanteuse se confie sur sa santé mentale

Révélé dans l’émission On ne demande qu’à en rire sur France 2, Ahmed Sylla a vite conquis le cœur des Français. Propulsé au rang de star de l’humour, le trentenaire a effectué une incursion couronnée de succès au cinéma.

Pour rappel, le comédien a incarné un personnage dans le film L’Ascension en 2017. Depuis, il poursuit son bonhomme de chemin. L’acteur de 33 ans est notamment à l’affiche du long-métrage Notre tout petit petit mariage. Il sera également de retour sur scène avec son nouveau spectacle intitulé Origami.

La suite après cette publicité

Le 16 avril dernier, Audrey Crespo-Mara a consacré son portrait à l’ancien protégé de Laurent Ruquier. L’occasion pour lui de revenir sur ses débuts de carrière et sa vision de la France. Il a aussi fait une mise au point sur son orientation s*xuelle.

Ahmed Sylla se livre cash sur sa sxualité Beaucoup de personnes se sont posées la question
Ahmed Sylla @ TF1
La suite après cette vidéo

« Je n’ai rien besoin de refouler »

La suite après cette publicité

À l’instar de Jamel Debbouze ou encore Kev Adams, Ahmed Sylla sait s’y prendre pour faire rire le public. Au fil des années, l’humoriste s’est en effet développé dans sa discipline. Ses imitations de femmes ont notamment marqué les esprits. Oui, mais voilà, cela a suscité la curiosité sur sa s*xualité.

Le comédien est-il gay ? Voilà la question qui revient souvent sur le tapis. D’autant plus que le principal concerné entretient le mystère sur sa vie intime.

Dans Sept à Huit, Audrey Crespo-Mara a tenu à le féliciter pour ses sketchs et ses imitations. Il faut bien l’avouer, la compagne de Thierry Ardisson a réussi adroitement à le faire parler.

La suite après cette publicité

En effet, tout porte à croire que l’animatrice de TF1 a voulu en savoir davantage sur son orientation s*xuelle. Son invité s’est alors prêté au jeu des confidences. « Je ne me pose tellement pas de questions sur ma s*xualité que je n’ai rien besoin de refouler », a-t-il commencé. Et de poursuivre :

« Je sais que je suis hétéro, je sais que j’aime les femmes… Ça peut être très bizarre, même pour mes parents. Au début, c’était très bizarre. ‘Est-ce qu’il essaye de nous faire passer un message ? Est-ce qu’il veut nous dire quelque chose ?’ Et je sais que beaucoup de personnes se sont posées la question. Mais, non »

La suite après cette publicité
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Audrey Crespo-Mara (@audreycrespom)

À lire aussi : « J’ai besoin de m’isoler » : François Damiens dépressif ? L’humoriste se confie comme jamais

La suite après cette publicité

Ahmed Sylla en larmes

Celui qui a évoqué son attirance pour l’artiste Priscilla Betti a aussi parlé de son enfance. D’origine sénégalaise et de confession musulmane, il a étudié dans une école catholique.

À un moment donné, le jeune homme a eu le fameux déclic : il veut faire rire les gens. Bien qu’il ait trouvé sa vocation, son père ne l’entendait pas de cette oreille. Ce dernier était en effet contre cette idée.

La suite après cette publicité

Sur son lit de m*rt, son papa s’est finalement montré particulièrement fier de lui. En larmes, l’invité d’Audrey Crespo-Mara a révélé les derniers mots de son père.

« Tu avais raison (…) C’est le plus beau cadeau. Et il me dit ‘je suis fier de toi mon fils’ (…) Il avait beaucoup de pudeur. Mon père, la seule fois où il m’a dit ‘je t’aime’, c’était vers la fin de sa vie »

La suite après cette publicité

À lire aussi : « C’est l’homme de sa vie » : Une femme quitte son mari pour un condamné à mort, le témoignage choc dans Sept à Huit

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.