Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Coucher en 2 minutes sur la moquette » : une ancienne star du JT remet en doute les accusations contre PPDA

Publié par Mia le 04 Jan 2024 à 7:38

Tandis que l’ex-femme de Patrick Poivre d’Arvor (PPDA) a perdu la vie, l’ancien animateur peut se consoler un peu : un journaliste a décidé de prendre sa défense dans l’affaire de viols dont il fait l’objet.

PPDA

A lire aussi : « On ne met rien dans la bouche d’une anorexique, surtout pas un pénis d’homme » : les propos glaçants de Stéphanie Khayat, journaliste qui a travaillé avec PPDA pendant plusieurs années

PPDA accusé de viols et d’agressions sexuelles

En ce moment, l’ex-star du JT est dans la tourmente. Patrick Poivre d’Arvor (PPDA) est accusé de viols et d’agressions sexuelles par plusieurs personnes.

Le journaliste a été mis en examen, mais il nie toujours les accusations. Face au scandale, le journaliste Jacques Legros a pris la parole et a révélé avoir eu connaissance du rapport de PPDA aux femmes.

Et encore plus récemment, un autre confrère s’est exprimé sur le dossier. Il s’agit de Jean-Claude Bourret, ancien présentateur du JT de 20 h.

Interrogé chez Sud Radio, le journaliste est revenu sur l’affaire et a émis des doutes quant à la véracité des accusations qui planent sur PPDA.

« Je le connais depuis qu’il est arrivé à France Inter. […] Je me souviens très bien que, de temps en temps, on allait dans sa maison de campagne dans les Côtes-d’Armor, avec sa belle BMW rouge d’occasion » , se souvient le présentateur.

Jean-Claude Bourret

A lire aussi : « PPDA dirige mon visage vers son sexe » : les accusations chocs d’une stagiaire qui a croisé la route du journaliste

« Moi, personnellement, j’ai beaucoup de mal à y croire »

« C’est un garçon comme tous les garçons qui ont entre 20 et 35 ans à la télé, où les filles tournent autour. Quand la fille est consentante et que le présentateur a envie d’avoir un petit moment agréable, tout va bien » , explique Jean-Claude Bourret qui assure « connaître l’oiseau » .

« Tout le monde est consentant, ce n’est pas interdit par la loi » , ajoute-t-il. « La justice dira si ce sont des mensonges ou si c’est la vérité » , déclare-t-il au sujet des accusations.

« Là où je suis tombé de haut, c’est quand j’ai découvert qu’il abusait de son statut de présentateur vedette pour coucher en deux minutes sur la moquette de son bureau des filles un peu naïves qui venaient voir le présentateur » , ajoute-t-il.

« Je trouve ça incroyable. Moi, personnellement, j’ai beaucoup de mal à y croire, mais enfin, on verra ce que dira la justice. Il y a une trentaine de plaignantes, c’est ça qui est surprenant » , a aussi assuré Jean-Claude Bourret

A lire aussi : « Il fallait fournir sa chair fraîche tous les soirs » : Nouvelles révélations sur PPDA (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.