Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Aya Nakamura en garde à vue avec son compagnon : ils sont accusés de « violences réciproques »

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 10 Août 2022 à 17:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Selon les informations de TF1 et LCI, la chanteuse Aya Nakamura et son conjoint le producteur Vladimir Boudnikoff, ont été placés en garde à vue. Selon les sources, ils ont été interpellés pour des « violences réciproques sur conjoint » le 6 août dernier. Ils seront jugés en novembre devant le tribunal correctionnel de Bobigny.

couple musique

Des violences réciproques sur conjoint

L’information a été publiée par LCI et TF1. La chanteuse Aya Nakamura a été placée en garde à vue le samedi 6 août dernier. Une garde à vue qu’elle a partagée avec son mari, le producteur Vladimir Boudnikoff. Selon les sources proches du dossier, le couple a été placé en garde vue il y a quelques jours pour des « violences réciproques sur conjoint » .

Les faits se seraient produits au sein de leur résidence. Pendant plusieurs heures, la chanteuse a dû répondre aux questions des enquêteurs au commissariat de Rosny-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Ils sont ressortis du commissariat avec une convocation judiciaire. Ils seront jugés en novembre prochain au tribunal de Bobigny. La raison précise est « faits de violences par conjoint ayant entrainé une incapacité totale de travail inférieure à huit jours » .

Des relations compliquées pour Aya Nakamura

La chanteuse n’est malheureusement pas à sa première histoire de violences conjugales avec l’un de ses compagnons. Au micro de Léa Salamé, elle avait évoqué les sévices dont elle avait été victime de la part d’un ancien compagnon. En effet, l’affaire avait été révélée au printemps 2019 par un blogueur et la chanteuse l’avait confirmée en postant sur Instagram une photo de son visage tuméfié.

A l’époque, Aya Nakamura avait avoué avoir regretté ne pas avoir porté plainte contre cet homme. Elle assurait alors qu’elle ne se tairait plus face à ce genre de comportement. Enfin, elle avait affirmé qu’elle prendrait publiquement la parole : « J’essayerais de faire passer un message de compréhension en disant ce qui s’est passé » .

0