Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Un braquage sans cagoule » : Benjamin Castaldi donne son avis sur Emmanuel Macron

Publié par Elodie GD le 09 Oct 2023 à 13:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Invité sur le plateau de Quelle Époque ! pour promouvoir sa pièce Bungalow 21, Benjamin Castaldi a confié ce qu’il pensait d’Emmanuel Macron. Un avis bien tranché que l’ancien chroniqueur assume, quand bien même il est impopulaire.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Benjamin Castaldi dévoile un texto très froid de Flavie Flament

Benjamin Castaldi sur le plateau de Quelle Époque !

La suite après cette vidéo

S’il a quitté TPMP, Benjamin Castaldi n’a pas totalement disparu de la scène publique. Actuellement en promotion pour la pièce Bungalow 21 qu’il a eu l’idée de réadapter, Benjamin Castaldi fait le tour des plateaux télé et des émissions radio.

La suite après cette publicité

Invité dans Quelle Époque !, l’ancien présentateur de Secret Story s’est laissé aller à quelques confidences.

Après avoir évoqué Bungalow 21 pendant plusieurs minutes, il a confié son ressenti sur la présidence d’Emmanuel Macron. Un avis qui n’a pas manqué de surprendre la Toile.

Benjamin Castaldi se confie sur Emmanuel Macron
La suite après cette publicité

À lire aussi : Benjamin Castaldi : Guillaume Genton lui a prêté une grosse somme d’argent !

« C’est comme un braquage sans cagoule »

Si l’opinion publique est plutôt défavorable à la présidence actuelle, Benjamin Castaldi se situe à contre-courant. En réponse à la question de Léa Salamé qui a demandé aux personnes présentes en plateau ce qu’elles pensaient du président, l’ancien chroniqueur a avoué être « plutôt fan » .

La suite après cette publicité

« Il a quand même fait une chose incroyable. Il a été élu en deux ans, il s’est construit. C’est comme un braquage sans cagoule. Du jamais vu. Ça me fascine ça. Il a quand même enchaîné tous les problèmes : les gilets jaunes, le Covid, la guerre… Franchement, qu’est-ce qu’il pouvait faire de plus ? » , analyse-t-il.

Et de conclure : « Moi, je suis plutôt fan du personnage. J’ai beaucoup de respect pour lui. On ne l’aime pas en France, mais moi je l’aime bien » .

À lire aussi : « Je ne servais à rien » : Benjamin Castaldi se justifie à nouveau sur son départ de TPMP

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.