Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Héritage de Bernard Tapie : Cette fortune qu’il laisse derrière lui

Publié par Gabrielle le 06 Oct 2021 à 9:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emporté par la maladie ce dimanche 3 octobre, Bernard Tapie laisse derrière lui une épouse et quatre enfants. Après le deuil, les questions sur sa fortune commencent à ressurgir. La fortune de l’homme d’affaires est difficile à estimer.

Bernard Tapie héritage

>>> A lire aussi : Obsèques de Bernard Tapie : Ce que l’on sait

Le patrimoine de Bernard Tapie

En 2020, le magazine économique Challenges l’avait placé parmi les 500 plus gros capitaux de France. Bernard Tapie possédait un patrimoine évalué à 300 millions d’euros. Mais ses créanciers, et notamment l’ex-Crédit Lyonnais, lui réclament 400 millions d’euros.

Certains le disaient ruiné, mais l’homme d’affaires détenait un patrimoine important. Il était propriétaire d’une villa à Saint-Tropez : la Mandala, évaluée entre 50 et 70 millions d’euros. Il possédait également une maison à Combs-la-Ville estimée à 10 millions d’euros.

En revanche il n’était plus propriétaire de son hôtel particulier à Paris, dans le VIIe arrondissement. Bernard Tapie l’avait acheté en 1986 mais il a été revendu 80 millions d’euros à François Pinault cet été. La somme a d’ailleurs été récupérée par les liquidateurs judiciaires de ses sociétés.

Ses héritiers vont-ils accepter la succession ?

En mai 2020, ses deux principales sociétés : Groupe Bernard Tapie et sa société immobilière, ont été liquidées. Pour éviter la vente de ses biens, l’homme politique avait proposé à ses créanciers un plan de redressement mais sa proposition a été rejetée.

Il profitait encore des dividendes de plusieurs placements en banque. Il y a quelques années, l’homme d’affaires avait notamment racheté l’enseigne alimentaire bio La Vie Claire. Ses actions dans le groupe La Provence seraient valorisées à 50 millions d’euros.

La femme et les quatre enfants de Bernard Tapie vont-ils accepter la succession ? La succession peut s’avérer risquer si la liquidation judiciaire de tout le patrimoine est confirmée. Les descendants de l’homme d’affaires devraient envisager une succession sous bénéfice d’inventaire, leur permettant d’évaluer les conséquences d’un accord ou non.

>>> A lire aussi : Disparition de Bernard Tapie : qui sont ses quatre enfants ?