Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Bernard Tapie : ses dernières confidences terribles sur son cancer

Publié par Elisa GERLINGER le 08 Mar 2021 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Victime d’un cancer de l’œsophage et de l’estomac, Bernard Tapie continue sa lutte. Mais il avoue à ses proches ne plus avoir peur de la mort.

La suite après cette publicité
bernard-tapie-il-fait-des-revelations-fracassantes-vaccin-contre-le-covid-19

>>> A lire aussi: Bernard Tapie : la triste nouvelle qui vient de tomber

La suite après cette vidéo

Atteint d’un cancer depuis trois ans, Bernard Tapie peut compter sur le soutient de sa famille et de ses amis. Et c’est notamment le cas de Jean-Claude Dassier, ancien patron de l’information de TF1 avec qui il a dirigé le club de l’Olympique Marseille, à qui il se confie sur sa maladie.

« Moi j’envisage la mort »

La suite après cette publicité

« J’ai évidemment des nouvelles. On a connu des heures glorieuses. J’allais régulièrement voir les matchs de Marseille en Ligue des Champions, Coupe d’Europe avec lui. Il vit une épreuve terrible, j’espère qu’il s’en sortira. Lui-même dit : ‘Moi j’envisage la mort, je n’ai plus peur de la mort’. Il le fait avec une classe et une élégance extraordinaires et il mérite un coup de chapeau » , confiait-il ce samedi 6 mars dans l’émission de Non Stop People Que sont-ils devenus ?.

Mais l’homme d’affaires continue les entretiens pour donner sa version à lui et son vécu par rapport au cancer. Il était d’ailleurs l’invité Laurent Delahousse, dans 20h30 le dimanche le 31 janvier dernier. L’occasion pour lui de s’exprimer sur où il est. « J’en suis qu’on attend, on cherche. Les traitements qui étaient efficaces ont fait leurs preuves. J’avais perdu 75 % de mes tumeurs et, en deux mois, elles avaient doublé avec des métastases. »révélait Bernard Tapie.

>>> A lire aussi: Bernard Tapie : son fils raconte comment il a appris son cancer à sa famille

La suite après cette publicité

Garder de l’espoir

Mais l’ancien patron de l’OM ne se laisse pas abattre pour autant, bien au contraire. Il continue de lutter et de chercher le positif dans chaque situation. « Ce que les cancéreux doivent savoir, c’est qu’il y a un nombre incroyable de petits laboratoires qui travaillent sur les nouvelles molécules. Et en huit jours de temps, ils peuvent trouver. » , avait-il assuré. Même malade, Bernard Tapie tente de donner de l’espoir aux gens, car il le sait, il n’est malheureusement pas le seul dans ce cas-là.

>>> A lire aussi: Bernard Tapie : ses confidences troublantes sur sa mort

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.